Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Véhicules autonomes, drones, IA... les chantiers numériques des grands groupes allemands pour 2017

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs De la Deutsche Post à la Deutsche Bahn, les dirigeants des grands groupes allemands comptent investir massivement dans le numérique en 2017, rapporte le quotidien Frankfürter Allgemeine Zeitung. Au menu : intelligence artificielle, véhicules autonomes, drones ou encore déploiement du Wifi à grande échelle. Les PME, elles, sont plus frileuses.

Véhicules autonomes, drones, IA... les chantiers numériques des grands groupes allemands pour 2017
Véhicules autonomes, drones, IA... les chantiers numériques des grands groupes allemands pour 2017 © Deutsche Post DHL

Dans son édition du 2 janvier 2017, le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a interrogé les chefs des plus grandes entreprises nationales sur leurs priorités en 2017. La réponse est unanime : la transformation numérique.
Pour le patron de la Deutsche Bahn, Rüdiger Grube, le numérique sera "le sujet prioritaire pour la DB mais aussi pour l'ensemble du secteur des transports", rapporte le F.A.Z. Les priorités de l'entreprise seront, entre autres, l'installation du Wifi dans les trains à grande vitesse et la rénovation complète des sites Internet.

 

Drones et intelligence artificielle

À la Deutsche Post, l'utilisation des drones ou des véhicules autonomes dans les entrepôts et pour la distribution seront à l'agenda de 2017. Pour son président, Frank Appel, le numérique "va transformer notre vie et la chaîne logistique de manière déterminante en 2017 et dans les années suivantes", explique-t-il au F.A.Z.
Le quotidien rapporte que le patron de Deutsche Telekom, Tim Höttges, mise pour sa part sur l'intelligence artificielle, qui "va gagner en importance dans notre industrie en 2017", grâce aux machines apprenantes (machine learning).

 

Le numérique, priorité pour 5% des PME

Du côté des PME et entreprises familiales, qui constituent le terreau de l'économie allemande, la priorité numérique consistera à améliorer leur relation client via les plateformes Internet et l'analyse des données, rapporte un sondage PWC réalisé pour le compte du F.A.Z.

Reste que les dirigeants de ces PME sont loin de partager l'enthousiasme des grands groupes allemands. Seuls 5% de ces dirigeants placent leur transformation numérique en tête de leurs priorités pour cette nouvelle année. Une proportion très basse alors que dans le même temps 90% des 220 chefs de PME interrogés sont persuadés que le numérique sera la tendance la plus importante de l'année. "Il y a un fossé entre la reconnaissance d'une tendance et la conscience des changements nécessaires dans sa propre entreprise", analyse pour le quotidien Peter Bartels, membre du comité directeur de PWC.

 

Héritage vs numérique

Un lecteur du quotidien conservateur et libéral estime pour sa part, dans les commentaires de l'article, que les dirigeants de PME sont peut-être plus proches des réalités de leur productivité et moins enclins à "se lancer dans des projets informatiques irréalistes qui seront abandonnés après un an".

 

De fait, si 56% des dirigeants de PME trouvent "très important" que l’État améliore l'infrastructure numérique, leur première préoccupation en 2017 est la réforme de la législation sur l'héritage, rapporte le Frankfürter Allgemeine. Cette réforme de l'impôt sur les successions, en vigueur depuis juillet 2016, allège la charge pour les PME qui perdurent et maintiennent l'emploi après une succession. La chancelière Angela Merkel a promis qu'elle n'augmenterait pas ces taxes sur l'héritage si elle était réélue en 2017.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale