Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Xavier Niel : Station F aura "la plus grosse concentration de start-up du monde, devant la Silicon Valley"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Vu ailleurs C'est le D Day pour Station F, projet initié il y a quatre ans par Xavier Niel, fondateur et patron de Free. Ce campus de start-up parisien (aménagé dans l'ancienne Halle Freyssinet, dans le 13e arrondissement, près de la gare d'Austerlitz) est inauguré ce 29 juin en présence du président de la République Emmanuel Macron. Invité de France Inter, Xavier Niel a partagé son ambition pour ce nouveau lieu phare de l'entrepreneuriat en France.

Xavier Niel : Station F aura la plus grosse concentration de start-up du monde, devant la Silicon Valley
Xavier Niel : Station F aura "la plus grosse concentration de start-up du monde, devant la Silicon Valley" © France Inter - capture Dailymotion

C'est le top départ pour Station F. Ou plutôt l'arrivée, après quatre ans de préparatifs et de travaux. Invité de France Inter, Xavier Niel a préfiguré ce que serait ce nouveau bâtiment totem de la French Tech. "Il y aura 1000 start-up, 3500 jeunes, quelques centaines de personnes pour les aider à créer et développer leur start-up. Les entreprises que l'on crée aujourd'hui, ce sont les emplois de demain. L'idée est de transformer Paris, et par extension la France et l'Europe, en l'endroit où l'on va pouvoir créer son entreprise".

 

Ni incubateur, ni accélérateur, Station F se veut un campus et un concentrateur de talents. "Quand on mélange, on arrive à créer des choses plus grandes. Si chacun fait son truc dans son coin sans échanger, on n'y arrive pas. Créer l'endroit où il y aura la plus grosse concentration de start-up au monde, supérieure à celle que l'on peut trouver dans la Silicon Valley, c'est attirer les regards, c'est pousser toute personne intéressée à venir participer. Il faut créer une ambiance dans ce lieu qui donnera envie aux jeunes de se lancer dans l'entrepreneuriat".

 

Un programme pour les "fighters"

Et personne ne doit rester à la porte de cette Station F. le patron de Free a annoncé le lancement du programme "Fighters", qui accompagnera les entrepreneurs les moins privilégiés. "Si on veut créer de grandes start-up, on a besoin de diversité. Or aujourd'hui, les fondateurs de start-up sont aujourd'hui plutôt issus de grandes écoles, et d'un milieu social favorisé. Au lieu d'être passifs, nous nous sommes dits : allons chercher des jeunes à des endroits où personne ne va chercher des entrepreneurs. Pour eux, ce sera gratuit, et il y aura un accompagnement doublé voire triplé. C'est fantastique d'avoir fait de grandes études pour créer une start-up, mais avoir une mentalité de fighter, avoir envie de se battre, c'est presque plus important. On va essayer de créer une autre forme d'élites, différentes de celles que l'on avait jusqu'à présent".

 


Xavier Niel au micro de Patrick Cohen par franceinter

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

6 commentaires

MICHEL NIZON (@MichelNizon)

01/07/2017 08h49 - MICHEL NIZON (@MichelNizon)

Beaucoup ont essayé à travers le monde de reproduire la Silicon Valley mais elle est malheureusement unique, ne serait-ce que par les relations entre ses universités et ses start-up. Meilleur livre sur le sujet : Les nouveaux riches. Un ethnologue dans la Silicon Valley.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

serge

30/06/2017 11h44 - serge

Fabuleux projet vraiment essentiel pour rendre encore plus visible la transformation des mentalités et montrer que l'on peut développer tout, il suffit souvent d'oser y aller. Bravo aussi pour aller chercher les fighters partout ! J'ajouterais en réponse à des commentaires négatifs : il est facile de critiquer surtout quand on ne fait rien!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Farid

30/06/2017 01h33 - Farid

Mr Niel qui a commencé dans le minitel rose continue de nous enfumer en prétendant qu'il a ouvert son espace sans argent public pour le bien de la collectivité...a part essayer de capter les innovations les plus rentables pour toujours plus de profits; aucun intérêts à son action qui est loin d'être philanthropique que ses déclarations le prétendent. Qu'il assume son envie de croissance sans fausse modestie ni angélisme de façade !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Julien

30/06/2017 11h18 - Julien

Vous avez tout dit! Pousser les jeunes à entreprendre....pour mieux les racheter et les exploiter!

Signaler un abus

pointsurlesi

03/07/2017 15h00 - pointsurlesi

195€ par poste et par mois, 3500 personnes sans compter les prix pour le CAC40 quand il réserve le lieu ... 30 ans pour amortir max ... donc rentable !

Signaler un abus

pragmatique

30/06/2017 01h07 - pragmatique

et où se trouve cet endroit merveilleux ? ça serait la moindre des choses de le dire non ? puisque c'est d'abord un LIEU ! mais nos nouveaux journalistes ne savent plus aller à l'essentiel, seul le bla-bla buzz compte aujourd'hui, y'a plus que la sauce dans l'assiette mais la piece de viande est oubliée ...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale