Atera lève 77 millions de dollars pour son logiciel de surveillance et de gestion informatique à distance

Levée de fonds L'entreprise israélienne Atera a développé une plateforme de télésurveillance et de télégestion (RMM) des parcs informatiques. Dédiée aux PME, cette solution est actuellement utilisée par 7000 clients dans le monde. Elle vient de boucler une série B de 77 millions de dollars pour conquérir de nouveaux pays et développer de nouvelles fonctionnalités.

Atera lève 77 millions de dollars pour son logiciel de surveillance et de gestion informatique à distance © Michael Dolejš/Unsplash

La start-up Atera basée à Tel Aviv en Israël vient d'annoncer une levée de fonds de 77 millions de dollars, ce qui porte sa valorisation à 500 millions de dollars. C'est le fonds d'investissement General Atlantic qui a mené ce nouveau tour de table avec la participation de K1 Investment Management, déjà présent sur la série A de 25 millions de dollars en février dernier.

Atera souhaite utiliser ces nouveaux fonds pour poursuivre son expansion internationale et développer de nouveaux produits.

Monitorer les appareils à distance
Cette jeune pousse a été fondée en 2016 par Gil Pekelman, actuel CEO, et Oshri Moyal, directeur de la technologie. Elle a développé une plateforme basée sur le cloud de gestion informatique à distance grâce à laquelle les prestataires d'infogérance, les entreprises d'assistance informatique et les fournisseurs de services gérés peuvent superviser un nombre illimité d'appareils de leur parc informatique.

La plateforme permet de recevoir des alertes en temps réel et d'automatiser les tâches administratives et de maintenance. L'objectif est de faciliter les tâches au quotidien des professionnels de l'informatique.
 


Proposer un outil adapté aux PME
Le cœur de cible d'Atera est les petites et moyennes entreprises (PME). En effet, comme c'est souvent le cas, les principaux acteurs du marché développent des produits adaptés aux grandes sociétés, souvent inadaptés aux besoins spécifiques des PME. "Nous démocratisons les capacités qui existent pour les entreprises mais pas pour l'autre moitié de l'économie, les PME", commente Gil Pekelman, CEO d'Atera.

Cette solution est actuellement utilisée par près de 7000 clients, gérant des millions de terminaux, dans 80 pays. Le SaaS Atera est au prix de 79€ par mois et par technicien. L'entreprise ne communique pas sur son chiffre d'affaires mais affirme être rentable depuis 2019.