Grâce à la 5G, Halo contrôle à distance des véhicules loués pour les apporter à destination

Halo et T-Mobile déploient progressivement à Las Vegas un service de location de véhicule d'un nouveau genre. La voiture est conduite à distance par un opérateur jusqu'au point de prise en charge. Puis, le client conduit lui-même le véhicule jusqu'à sa destination finale où la voiture est à nouveau pilotée à distance pour être amenée jusqu'à sa nouvelle destination.

Grâce à la 5G, Halo contrôle à distance des véhicules loués pour les apporter à destination © T-Mobile

La société Halo a annoncé jeudi 8 juillet 2021 le lancement à Las Vegas d'un service de location de véhicule un peu particulier. La voiture est apportée au client sans conducteur à son bord mais pilotée à distance par un opérateur. Au client d'en prendre le contrôle en montant à bord pour arriver à destination.

La très faible latence de la 5G
Halo déploie progressivement son service de location de véhicule électrique sur les routes de Las Vegas depuis le début de cette année. En utilisant sa technologie RemotePilot et la 5G opérée par T-Mobile, Halo peut contrôler à distance le véhicule. La très faible latence de ce réseau permet à l'opérateur de contrôler presque en temps réel la voiture.

Tout comme n'importe quel autre service de mobilité, les utilisateurs peuvent y accéder à travers une application mobile. Un véhicule Halo sans conducteur arrive sur le lieu de prise en charge et donne le relais au client qui conduit normalement la voiture jusqu'à sa destination. À l'arrivée, il n'est pas nécessaire de se garer. Le contrôle du véhicule est à nouveau repris par un opérateur à distance jusqu'au prochain lieu de prise en charge.
 


 

Fondée par des cadres d'Uber, Cruise Robotics, Proterra, Amazon et bien d'autres, Halo propose de supprimer la corvée du parking. Pour l'heure, le tarif du service n'a pas encore été fixé, mais la start-up compte sur son système innovant pour s'implanter durablement sur ce marché mondial du transport qui est évalué à plusieurs centaines de milliards de dollars.
 

Vers des véhicules de niveau 3 SAE
Pour son service Halo utilise une flotte de véhicules électriques Kia Niro modifiés et équipés de neuf caméras, radars et capteurs à ultrasons. Un système d'arrêt d'urgence, conçu par Halo, est également embarqué dans les véhicules.

"Il y a beaucoup de travail à faire sur le chemin de l'autonomie complète, et Halo adopte une approche unique et intelligente pour y parvenir", a commenté John Saw, vice-président exécutif des technologies avancées et émergentes chez T-Mobile dans un communiqué. La start-up a intégré une technologie d'intelligence artificielle permettant au système embarqué d'apprendre constamment lorsqu'un conducteur est derrière le volant. Grâce à ces données, Halo espère parvenir à développer un système de conduite autonome de niveau 3 SAE.