Microsoft s'empare de la plateforme Network Cloud d'AT&T pour se renforcer dans la 5G

Microsoft s'empare de Network Cloud d'AT&T, la plateforme gérant le réseau mobile 5G d'AT&T. Une acquisition qui va lui permettre de renforcer son offre Azure for Operators puisque le réseau central 5G va migrer sur son cloud.

Microsoft s'empare de la plateforme Network Cloud d'AT&T pour se renforcer dans la 5G © Microsoft

Microsoft s'empare de la technologie Network Cloud d'AT&T. Une plateforme sur laquelle s'exécute le réseau central 5G d'AT&T. Cette acquisition, dont les détails financiers ne sont pas précisés par les intéressés, annoncée le 30 juin 2021 va permettre à Microsoft de se muscler dans la 5G et renforcer son offre Azure for Operators.

S'implanter durablement sur le secteur de la 5G
Au-delà de la brique technologique, cette acquisition comprend également les ingénieurs travaillant au sein de cette division d'AT&T. Les deux entreprises, qui parlent d'une alliance stratégique, vont commencer par migrer le cœur de réseau 5G d'AT&T, le logiciel au cœur du réseau 5G qui connecte les utilisateurs mobiles et les appareils IoT à internet et à d'autres services, sur le cloud de Microsoft.

Microsoft va assumer dès à présent le développement et la maintenance du Network Cloud d'AT&T, mais la migration complète sur Microsoft Azure sera faite dans le courant des trois prochaines années. Concrètement la multinationale va s'occuper des utilisateurs se connectant au réseau 5G d'AT&T et des flux provenant des objets connectés ou d'autres services. A terme, la plateforme sera mise à disposition d'autres opérateurs de réseaux sur Azure for Operators.

Allant dans ce sens, Microsoft s'est emparé des spécialistes de la virtualisation des réseaux 5G dans le cloud Affirmed Networks et Metaswitch Network. Le but : renforcer  la position de sa plateforme Azure dans le secteur des télécoms et s'implanter sur le marché prometteur de la 5G.

AT&T veut augmenter sa productivité et sa rentabilité
En migrant ces systèmes réseaux sur Azure, AT&T explique, de son côté, pouvoir augmenter sa productivité et sa rentabilité  tout en se concentrant sur la fourniture de services réseaux à grande échelle. L'entreprise va continuer d'opérer son réseau et d'entretenir la relation avec ses clients. "Notre équipe Network Cloud a prouvé que l'exploitation d'un réseau dans le cloud favorise la vitesse, la sécurité, l'amélioration des coûts et l'innovation", a commenté Andre Fuetsch, executive vice president and chief technology officer, AT&T.