106 suppressions de postes chez Freescale à Toulouse

Social

Partager

Freescale Semiconducteurs France, sous-traitant électronique, compte supprimer 106 postes d'ici la fin de l'année sur son site toulousain (Haute-Garonne), qui occupe actuellement 1 850 salariés (sur 2 000 en France).

Ce « Plan d'adaptation des effectifs » sera appliqué sans licenciement, sur la base de départs volontaires négociés. Sont directement concernés 70 postes en production (opérateurs et techniciens) et 36 en R&D, principalement des ingénieurs.

L'objectif est de faire face rapidement à une baisse du volume d'activités, liée à la fois au secteur des télécommunications et à celui de l'automobile, deux marchés pour lesquels le site toulousain travaille principalement.

Toutefois, le site toulousain maintient en parallèle le recrutement d'ingénieurs en composants analogiques. D'ici la fin de l'année, une vingtaine de personnes devrait venir étoffer certaines équipes toulousaines de R&D.

De notre correspondante en Midi-Pyrénées, Marina Angel

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS