Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

162 start-up de la French Tech se placent dans la hotte du Père Noël

Vidéo Pour la deuxième année consécutive, les start-up de la French Tech proposent leur catalogue de Noël en ligne. Avec pour la première fois une version en langue anglaise.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

162 start-up de la French Tech se placent dans la hotte du Père Noël
162 start-up de la French Tech se placent dans la hotte du Père Noël © Sylvain Arnulf - L'Usine Digitale

Créée par le gouvernement, la marque French Tech a très vite été adoptée par les start-up innovantes françaises. A tel point que fin 2014, ce sont les start-up elles-mêmes (en premier lieu, la jeune pousse parisienne Lima) qui ont lancé leur propre opération de promotion de leurs produits avant les fêtes : le Noël de la French Tech. "On s'y est pris très tard, en novembre, mais en une semaine nous avons fédéré une quarantaine de start-up, raconte Pénélope Liot, chargée du marketing et de la croissance chez Lima, et coordinatrice de l'opération. A la fin, avant Noël, une centaine de start-up nous avaient rejoint."

 

Le site vitrine monté pour l'opération avait rassemblé 150 000 visiteurs uniques. De quoi booster la notoriété des participants.

 

un "French xmas" pour séduire à l'étranger

 

Forte de ce succès, l'opération Noël de la French Tech revient (toujours sur le site noeldelafrenchtech.fr), sous le patronage du ministère de l'Economie (qui ne la finance pas pour autant). "360 start-up ont postulé, nous en avons sélectionné 162, précise Pénélope Piot. Ce sont évidemment des produits conçus par des français, en France ou à l'étranger. On les a choisies avec l'innovation comme critère principal et en se demandant à chaque fois si cela ferait un bon cadeau de Noël", explique-t-elle.

 

Les produits ont été classés en dix catégories, et on n'y trouve pas uniquement de la high tech : des gourmandises, beaucoup de box thématiques, des cadeaux écolos, des bijoux...

 

Pour la première fois, le site vitrine, qui renvoie vers les sites marchands des start-up, disposera d'une version anglaise, www.frenchxmas.com, en ligne le 5 décembre. L'opération sera relayée sur les réseaux sociaux jusqu'au 24 décembre avec des concours quotidiens pour faire gagner des produits de la liste. En revanche, malgré le partenariat de la French Tech avec plusieurs enseignes de la grande distribution, l'opération ne concernera pas (encore ?) les points de vente physiques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media