Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

2015, l'année ou l’espace est parti à la conquête du Web

Vu ailleurs Vidéo Des décollages, des atterissages, des explosions, les premières images haute définition de Pluton, de l’eau sur Mars et … la guerre des étoiles. Deux journalistes de The Verge ont été éblouis par la façon dont l’espace et son industrie ont conquis la Toile en 2015.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

2015, l'année ou l’espace est parti à la conquête du Web
2015, l'année ou l’espace est parti à la conquête du Web © nasa

Les journalistes de The Verge ont choisi de terminer 2015 en évoquant ce qui les avait le plus impressionné. Et la réponse est : la façon dont l’espace a envahi la Toile. Bien sûr, il y eut SpaceX et Blue Origin avec les prémices du voyage dans l’espace pour tous. Il y eut des décollages réussis, et une spectaculaire explosion. Autant d’objets médiatiques devenus viraux sur les médias sociaux. Il y eut aussi des images toujours plus belles de notre système solaire irradiant les réseaux sociaux.

 

Space X et Blue Origin, le buzz de la guerre des étoiles

Les nouvelles entreprises du secteur aérospatial sont nées dans le double creuset industriel et numérique. Et du second, elles ont hérité les méthodes marketing, comme le raconte l’article. Celle du secret et de la distillation au compte-gouttes d’une information ultra-contrôlée (merci Steve Jobs). Celle d’images léchées, impressionnantes, conçues pour séduire.

 

The Verge évoque la façon dont Blue Origin, la firme de Jeff Bezos, est resté silencieuse tout une année avant de rendre le web complètement fou avec…. un spot publicitaire. Une vidéo sans défaut qui raconte le lancement et le retour de sa première fusée réutilisable, mais vante aussi les futurs voyages dans l’espace destinés au public (sa couche la plus aisée en tous cas). La vidéo, ciselée, est truffée de références à notre imaginaire : science-fiction, images historiques de la Nasa dans les années 60, voix grésillant censée venir du centre de contrôle, Etoffe des héros…

 

 

 

Les teasings haut de gamme de la Nasa

Mais la bonne vieille Nasa n’est pas en reste et a suivi ses héritiers sur cette voie. Avec un atout indéniable : des images uniques, comme celles de Pluton en haute définition, attendues depuis 9 ans ! Comme le raconte The Verge, la mythique agence américaine prend le contre-pied de ses jeunes rivales. Car elle doit tenir son public en haleine sur de très longues durées. Alors elle annonce sur les medias sociaux, quelques jours à l’avance, de mystérieuses découvertes avant, à son tour, d’enflammer le web. En confirmant par exemple, la présence d’eau sur la surface de Mars ou celle de la lune Ganymede de Saturne, par exemple.

 

Toujours avec de spectaculaires images à l’appui. La Nasa avait même conçu une bande annonce digne du cinéma pour préparer le public aux images de Pluton. Le cinéma, lui-aussi, a fortement prolongé le buzz sur le web sur le thème de l'espace. Avec Seul sur Mars qui succédait à Interstellar et Gravity sortis les années précédentes. Et bien sûr, un certain épisode VII.. 


En 1969, pour accompagner les premiers hommes sur la lune, le monde entier était collé à son écran de télé. En 2016, on s’écrase le nez au hublot de son smartphone ?

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media