Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

22 323 emplois à saisir dans le numérique : et vous, recrutez-vous ?

Le numérique crée des emplois. La preuve, 53 entreprises du secteur ont déjà répondu à L'Usine Digitale. Elles proposeront 22 323 jobs en 2014. Et vous, SSII, cabinets de conseil, start-up... recruterez-vous cette année ? Participez à notre enquête en répondant à notre questionnaire en ligne.
mis à jour le 04 mars 2014 à 11H00
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

22 323 emplois à saisir dans le numérique : et vous, recrutez-vous ?
22 323 emplois à saisir dans le numérique : et vous, recrutez-vous ? © Fotolia

Pour la première fois cette année, L’Usine Digitale, la chaîne numérique de L’Usine Nouvelle, lance son dossier spécial "Qui recrute dans le numérique ?". Combien d'emplois seront créés en 2014 dans le secteur en France ? Les 53 entreprises qui ont déjà répondu à notre enquête proposeront 22 323 emplois, cette année. Parmi les plus gros recruteurs : Alten, Capgemini, Sopra ou encore Orange.

Répondez à notre questionnaire en ligne

Selon Guy Mamou-Mani, le président du Syntec Numérique et co-président d'Open, "il y a, chaque année, 20 000 à 30 000 offres d'emplois dans le numérique, dont 10 000 sont des créations nettes. D'après une étude réalisée en 2013, le numérique serait porteur de 38 000 créations nettes d'emplois d'ici 2018."

Que vous soyez une entreprise directement issue du monde digital ou un industriel à la recherche de profils numériques, participez à notre enquête en remplissant notre questionnaire... et faites grimper notre compteur des emplois dans le numérique !

 

Classement des entreprises qui recrutent dans le numérique en 2014

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

NickUD
21/02/2014 11h47 - NickUD

Le jour où la presse comprendra qu'il ne s'agit pas de créations d'emplois mais seulement de recrutements dus à un turnover massif (les SSII n'étant en effet que des sociétés d'intérim déguisé...) Plus les plans de recrutements d'une SSII sont élevés par rapport à ses effectifs, plus cela signifie que cette SSII est incapable de fidéliser ses salariés, moins cette SSII est recommandable...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media