Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

3 réflexes pour assurer la sécurité de sa vie numérique confiée à son smartphone

Avec notre mode de vie de plus en plus connecté, nos téléphones sont utilisés en permanence, pour des fins personnelles et professionnelles, et sont donc – plus que jamais –  exposés au risque de vol. Comment éviter la perte de données mais aussi leur utilisation frauduleuse ? Gaidar Magdanurov, General Manager Consumer Business chez Acronis, spécialiste de la protection des données, livre les 3 étapes clés pour assurer sa vie numérique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

3 réflexes pour assurer la sécurité de sa vie numérique confiée à son smartphone
3 réflexes pour assurer la sécurité de sa vie numérique confiée à son smartphone © Web Nextbit

En pleine séance de shopping, au restaurant, dans le bus, en vacances ou lors d’une soirée, les occasions ne manquent pas de se faire dérober son smartphone, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année.

D'après une récente étude menée par Lookout et IDG Research, 44% des Smartphones ont été volés parce que leurs propriétaires les ont oubliés dans un lieu public et 11% ont été volés à l’arrachée alors que le smartphone était dans la main de son propriétaire, rangé dans une poche, un sac à main ou encore des bagages.

 

Les données ont plus de valeurs que le smartphone

Selon la même étude, la moitié des victimes d'un vol de smartphone seraient prêts à payer 500 dollars pour récupérer leur téléphone, et plus d'un tiers des victimes débourseraient jusqu'à 1000 dollars. Cette somme peut paraître surprenante, puisqu’elle permettrait de s’acheter un nouveau téléphone, mais elle est en réalité assez logique lorsqu’on pense à toutes les données stockées perdues.

 

Le smartphone contient des données précieuses de notre vie numérique – courriers électroniques, contacts, photos, vidéos, textos – autrement dit, des informations personnelles et professionnelles importantes. Les possibles conséquences d’un vol de smartphone peuvent être désastreuses : perte des informations personnelles, et possible usurpation d'identité, utilisation frauduleuse de carte de crédit, perte des informations confidentielles de la société, voire utilisation à des fins frauduleuses et utilisation par les hackers  du répertoire de contacts pour diffuser des virus.

 

3 étapes pour assurer la sécurité de votre vie numérique

Il existe des solutions spécifiques pour protéger sa vie numérique. Cela commence avant même l’utilisation du smartphone. Les conseils suivants permettent de protéger ses données et sa vie numérique du vol ou d'une utilisation criminelle :

 

1. Protection systématique du smartphone avec un mot de passe:  Ne pas protéger son téléphone avec un mot de passe est irresponsable, surtout lorsqu’il contient des informations professionnelles. Sans ce dernier, n'importe qui accède immédiatement à la vie numérique de sa victime. Le mot de passe doit être long (6 caractères de préférence), avec des chiffres, des lettres, mais aussi des symboles. Il doit en outre être utilisé uniquement pour le Smartphone. Il est également important de vérifier que le smartphone se verrouille automatiquement dès qu’il n’est pas utilisé.

La sécurisation va connaître une nouvelle étape avec l’apparition – et la démocratisation – de téléphones disposant d’un système d’identification par empreintes digitales.

 

2. Utilisation d'une application de géolocalisation pour smartphone : En cas de perte ou de vol du smartphone, de nombreuses applications permettent de le suivre à distance, de verrouiller et d'effacer le contenu du téléphone avant qu'un criminel ne puisse accéder et utiliser des données sensibles ou personnelles. Toutefois, certaines applications ne fonctionnent que si elles sont installées au préalable sur le téléphone. Les constructeurs comme Apple, Samsung et Microsoft offrent des applications de localisation de Smartphones. L’utilisation d’applications mises au point par des tiers est également envisageable, mais la prudence doit être de mise, il faut bien vérifier la crédibilité de la source.

 

3. Utilisation d'une solution de sauvegarde de votre Smartphone : Les deux étapes précédentes peuvent décourager une utilisation criminelle des données, mais seule cette étape – la sauvegarde des données mobiles –  permet de restaurer tout le contenu du téléphone. Une solution de sauvegarde de smartphone permet de sauvegarder les photos, vidéos, contacts, évènements, rappels et messages et restaurer les données sur un nouvel appareil. Lors de la première sauvegarde de votre smartphone, toutes vos données sont enregistrées dans le Cloud. Après cette première sauvegarde, seules les données qui ont été modifiées ou ajoutées seront automatiquement sauvegardées. Toutes les sauvegardes s'effectuent en arrière-plan pour ne pas empêcher l’utilisation parallèle du smarphone.

 

Un Smartphone volé n’est presque jamais récupéré, il est cependant possible de limiter les risques d’utilisation frauduleuse des données et de récupérer tous les contenus de l’appareil et retrouver sa vie numérique rapidement et facilement grâce à une solution de sauvegarde dans le Cloud.

Gaidar Magdanurov, General Manager Consumer Business chez Acronis

 

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

ASTERSIS
25/11/2015 12h16 - ASTERSIS

Effectivement, surtout avec les nouveaux usages liés à la mobilité professionnelle et l'utilisation des outils numériques personnels à des fins personnelles et professionnelles (BYOD). A propos de vigilance dans ce cadre, je vous invite à lire cet article : http://bit.ly/21fsgOH Sinon, même commentaire sur le Cloud : être vigilant sur le type de données qu'on met dessus...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

DESPACE
24/11/2015 18h37 - DESPACE

le seul hic du Cloud ... la securité , du moins son absence de protection,des données qu'on y met !!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media