Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

30 minutes et 90 questions pour évaluer la maturité numérique des PME ?

L'agence oloronaise Immersive Lab a développé un test pour évaluer la maturité numérique des salariés des entreprises. Son fondateur a depuis intégré deux des groupes de travail mis en place par le Conseil national du numérique sur la transformation digitale des PME françaises. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

30 minutes et 90 questions pour évaluer la maturité numérique des PME ?
Un exemple de "Passeport" de résultat. © Immersive Lab

Immersive Lab est une agence numérique d'une quinzaine de personnes, créée en 2003, à Oloron-Sainte-Marie (64), aux pieds des Pyrénées. Comme ses nombreux homologues elle a fait une grande part des 980 000 euros de son chiffre d'affaires 2015 dans l'accompagnement d'entreprises en quête d'une meilleure visibilité en ligne ou d'une présence sur mobile. Mais en novembre dernier, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne s'en approche avec le besoin d'évaluer la maturité numérique des candidats qui postulent à leurs offres d'emploi. "Ils voulaient s'assurer que les nouveaux entrants comprennent les enjeux d'aujourd'hui", raconte David Castéra, le fondateur et gérant d'Immersive Lab.

 

évaluer la culture numérique et non les outils

C'est ainsi qu'est né le "Tanu", pour test d'agilité numérique. Un QCM de 90 questions réparties en 5 catégories (Informatique, internet, réseaux sociaux, technologie et économie numérique), qui permet selon l'agence d'établir un diagnostic de l'aisance digitale de celui qui le passe. Entre "Quel est le nom du magasin d'application d'Android ?" et "Comment se finance Wikipédia ?" la palette est large et plutôt éloignée des problèmes de suites bureautiques. "L'idée est vraiment d'évaluer la culture numérique des équipes, pas les outils qu'elles utilisent au travail et qui sont pour la plupart catastrophiques", reprend David Castéra. Après y avoir passé une trentaine de minutes, l'utilisateur reçoit un passeport avec sa note globale sur 100 et sa note par catégorie et est positionné sur un graphique par rapport à tous ceux qui ont fait le test (10 000 personnes l'auraient déjà passé). Un texte indiquant des axes d'améliorations et des formations qu'il serait intéressant de suivre accompagne ces notes.

 

Participer à la mission du Cnnum

Au-delà des candidats, l'agence bancaire a fait passer le Tanu a ses collaborateurs et a transmis l'info : "25 des 39 caisses régionales l'ont utilisé, témoigne le gérant d'Immersive Labs. Et nous avons eu d'autres clients depuis comme la Caisse d'Épargne ou Cegid." L'agence, qui propose des modules complémentaires sectoriels (e-banking, e-médias) et travaille maintenant sur un "Tanu Store" qui donnerait accès à des ressources en fonction des résultats au test, a été repéré par le Conseil national du numérique, en plein travail sur la transformation numérique des PME françaises. "J'ai intégré deux des cinq groupes de travail", explique David Castéra qui n'aurait évidemment rien contre le fait que toutes les PME de France utilisent son test. Ils sont vendus par dix pour 100 euros puis le tarif est dégressif.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale