Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

4 travaux incontournables préalables à la conception d’une stratégie digitale

Tribune Tous les quinze jours, les experts de Référence DMD donnent rendez-vous aux lecteurs de L'Usine Digitale. Aujourd'hui, Agnès Mazières fait la liste des quatre étapes préalables à la refonte d'un site web.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

4 travaux incontournables préalables à la conception d’une stratégie digitale
4 travaux incontournables préalables à la conception d’une stratégie digitale © Maurizio Pesce Flickr

Fin 2015, on recense 84 % d’internautes en France. 68% d’entre eux se connectent chaque jour, un chiffre qui explose à plus de 90% dans certaines catégories telles que les 18-24 ans et les cadres*. À la même époque, selon PWC, près d’un tiers des dirigeants affirment déjà investir plus de 15% de leur chiffre d’affaires dans le digital. Peu importe la taille de votre entreprise ou votre domaine d’activité, la mise en œuvre d’une stratégie digitale est incontournable pour ne pas vous laisser distancer par la concurrence, étendre votre visibilité et générer plus de business.

 

Vous avez sûrement déjà pensé à la refonte de votre site web, peut-être même à l’amélioration de votre e-réputation, au développement de services additionnels mais comment faire les bons choix ?

 

Avant de définir votre plan d’action, que vous ayez l’intention de faire ou de faire faire, n’oubliez pas les 4 étapes préalables à la conception de votre stratégie digitale.

 

RÉALISER UN AUDIT DIGITAL

Il est le point de départ de votre "voyage digital". L’objectif est d’avoir une idée claire des forces et faiblesses de votre entreprise sur les sujets digitaux afin d’être en mesure de définir des axes d’opportunités tout en mesurant le chemin à parcourir pour y parvenir. Nul besoin d’y passer une journée complète, le tout est d’analyser les bons leviers :

 

Le site Internet : mesure de la vitesse de chargement des pages sur un mobile et sur un ordinateur, test de l’expérience utilisateur sur mobile, notation google. Avant de vous lancer dans plus d’actions, il convient de vérifier que votre site ne vous pénalise pas par son expérience.
 

Le référencement naturel : évaluation de la présence de l’entreprise sur les moteurs de recherche, de son classement par rapport à la concurrence sur les mots clé qui la définissent… Votre position et référencement sur Internet reflète-t-il votre position sur le marché ?
 

L’e-réputation et les réseaux sociaux : analyse de ce qui se dit sur la marque sur internet et les réseaux sociaux mais également sur le dirigeant. Maîtrisez-vous votre présence ou non ? Vos collaborateurs sont-ils mobilisés sur le soutien de la réputation de votre entreprise online ?
 

Les technologies & la sécurité : Les technologies utilisées sur vos outils digitaux sont-elles encore d’actualité ou obsolètes ? Sont-elles encore maintenues, vont-elles bénéficier d’évolution ? Un point sur l’ensemble de ces outils ainsi que sur les actions de sécurité mises en œuvre vous feront identifier des actions à faire rapidement (mises à jour de logiciels, de plugins …) mais aussi prendre des décisions parfois plus audacieuses et plus pérennes.

 

DÉFINIR SES CIBLES PRIORITAIRES

Réussir dans le digital implique de se concentrer sur les utilisateurs finaux. Pour répondre au mieux aux besoins de vos cibles principales, prenez avant tout le temps de bien les définir. Utilisez la méthode des personas : créer des archétypes de prospects ayant des motivations et comportements similaires. Basez-vous pour cela sur des études, des chiffres mais aussi sur l’observation, l’émotionnel et votre connaissance de vos clients.

 

En faisant cet exercice sur vos cibles prioritaires, vous comprendrez leurs attentes, leurs pratiques et leurs usages digitaux pour construire la stratégie digitale la plus adaptée. Vous serez en mesure de lister les fonctionnalités aussi judicieuses qu’inattendues et les leviers d’acquisition, de transformation et de fidélisation par cible. Ce travail vous permet non seulement d’ajouter de la pertinence à votre proposition digitale, mais aussi de prioriser vos développements et enfin de concentrer vos investissements sur les cibles business prioritaires.

 

ANALYSER LA PRÉSENCE DIGITALE DE VOTRE CONCURRENCE

L’analyse de la concurrence est une étape incontournable pour concevoir une stratégie digitale efficace et anticiper son propre potentiel. Réalisez un benchmark complet après avoir défini les concurrents pertinents. Observez leurs sites et écosystèmes, analysez l’expérience utilisateur qu’ils proposent, le design et l’ergonomie de leur site, les outils qu’ils utilisent, la manière dont ils mettent en avant leur offre, le type de contenus qu’ils produisent… Inspirez-vous et trouvez les failles pour proposer le petit plus qui vous différenciera. Cette étude vous permettra d’identifier les Must Have digitaux imposés par le marché, d’avoir une vision claire des promesses de vos concurrents et ainsi de trouver les éléments clés qui rendront votre stratégie unique.

 

EVALUER LES INVESTISSEMENTS PUBLICITAIRES À VENIR

On ne le dit pas suffisamment, la stratégie digitale ne s’arrête pas à la mise en ligne d’outils aussi incroyables soient-ils. L’art de la stratégie digitale est sans aucun doute de faire se rencontrer publics et outils : le bon public pour les bons outils. Une fois les outils en ligne, l’aventure commence.

Aussi, avant même de se lancer, il est indispensable d’évaluer les investissements publicitaires de vos concurrents, car en fonction de leur stratégie, de leur niveau d’investissement, vous ne ferez pas les mêmes choix. Renseignez-vous sur les investissements moyens effectués par d’autres entreprises sur des projets similaires pour obtenir une estimation, grâce à une agence spécialisée ou à vos contacts personnels et professionnels. Mettez ses résultats en parallèle de ce que vous êtes prêts à investir dans votre stratégie digitale au regard des gains potentiels. Vous pourrez ainsi faire les choix les plus justes en termes de ressources humaines, matérielles et immatérielles.

 

Après avoir réalisé ces 4 travaux préalables, vous serez à même de définir le chemin à parcourir à court et moyen terme, à travers un plan d’actions précis en ligne avec votre stratégie d’entreprise et des enveloppes budgétaires cohérentes, décrivant les opérations à mener pour atteindre vos objectifs. Gardez toujours en tête que votre stratégie digitale doit venir servir votre stratégie d’entreprise et non la remplacer ou la bouleverser.

(*) Baromètre du numérique – Edition 2015

 

Agnès Mazières, directrice générale et directrice marketing et digital à temps partagé chez Référence DMD

Les avis d'experts et points de vue sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs et n’engagent en rien la rédaction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale