Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Quelles sont les 42 start-up qui exposeront au SIDO 2019 ?

Le SIDO se tient à Lyon les 10 et 11 avril 2019. Pour cette 5e édition, le salon (un événement L'Usine Digitale) a sélectionné parmi quelque 150 candidatures les 42 jeunes pousses de sa Startup Valley. Le choix s'est porté sur des technologies mûres et innovantes, autour de six thématiques : Santé, Transport, Energie, Agriculture, Industrie et Smart City.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Quelles sont les 42 start-up qui exposeront au SIDO 2019 ?
Plus de quarante start-up ont été sélectionnées par le SIdO, qui se tiendra à Lyon les 10 et 11 avril 2019. © SidO

Permettre à la filière IoT de se structurer en trouvant des partenaires : cinq ans après sa création, le SIDO – événement L'Usine Digitale – poursuit sa vocation d’"évangélisation de l’usage des objets connectés dans l’univers du BtoB". La cuvée 2019 mettra en valeur l’imbrication du domaine de l’IoT avec ceux de l’intelligence artificielle et de la robotique. "Il n’y a plus aucune raison de cloisonner ces différentes technologies, estime Stéphanie Gibert, cofondatrice du salon. Notre mission est aussi de favoriser leur convergence pour construire des solutions encore plus intelligentes et autonomes."

 

Parmi les nouveautés de cette cinquième édition figureront les "vitrines de l’innovation", vingt produits mis en avant pour leur originalité, ainsi que le "labo" qui tâchera de créer davantage de passerelles entre le monde de la recherche et celui des affaires. "Avec la croissance constante de la puissance de calcul, l’offre IoT s’enrichit et représente un gisement de valeur ajoutée d’autant plus intéressant pour les entreprises", souligne Stéphanie Gibert. En aidant les start-up participantes à construire une "roadmap" pour clarifier leurs offres, le SIDO devrait une nouvelle fois tenir sa promesse : celle d’être au cœur des projets, dans l’accompagnement de "ses pépites".

 

Les 42 jeunes pousses de la Startup Valley

 

Santé :

  • Artificial Insight : une plateforme cloud, dotée d’algorithmes aidant les médecins à établir leur diagnostic. La solution est cryptée pour respecter la vie privée et applicable à de très nombreuses aires thérapeutiques, de la cardiologie à la neurologie.
  • Care Concept Safety and Security Technologies : un exosquelette permettant de limiter les troubles musculosquelettiques, après étude de la charge physique sur un poste de travail. Il s’agit d’un robot collaboratif destiné aux entreprises du BTP, de la logistique et de l’industrie.
  • Lumeen : un système de réalité virtuelle intégré, simple et mobile qui permet aux maisons de retraite d'organiser des expériences immersives de groupe pour détendre et stimuler leurs résidents, en créant des liens sociaux autour de la technologie. Une application pour tablette permet à un employé de sélectionner une "expérience" depuis une librairie.
  • Moduli-X : un robot configurable par l'utilisateur et destiné à devenir un assistant de vie pour personnes sénior, en situation d'handicap, autistes, mais aussi assistant pour enseignant. Il présente des caractéristiques uniques et ne nécessite, par exemple, pas de connexion internet.
  • LifeSense : une solution à l'incontinence urinaire à l'effort, un pathologie dont souffrent plus de 200 millions de personnes dans le monde. Avec un appareil portable IoT, des sous-vêtements spécifiques et une application de formation, les patientes se rétablissent en six à huit semaines.
  • Symbiot : l'objet connecté Zocus à poser sur son bureau pour le bien-être au travail et lutter contre le burn-out. Il s’agit d’un outil RSE/QVT à destination des DRH, CHO et managers.
  • LEvali : une solution permettant aux jeunes enfants hospitalisés de communiquer avec leurs parents à distance. Il s’agit d’un chat connecté fonctionnant sur le modèle d’une boite aux lettres : le parent envoie un message ou raconte une histoire via son smartphone.
  • DreaminzZz : le premier masque d'hypnose connecté qui permet d’améliorer son sommeil, gérer son stress ou ses addictions tout en réduisant les douleurs. "Hypnos" est aujourd’hui déjà utilisé par des professionnels de santé tels que les dentistes.
  • EnCoV : un logiciel de réalité augmentée dédié à la chirurgie endoscopique. Il permet de montrer les tumeurs et les structures anatomiques par transparence, en affichant les informations nécessaires au chirurgien en temps réel sur un écran.
  • 5th Dimension (avec La Poste-French IoT) : une gamme de lunettes dont les branches abritent de l'intelligence artificielle, capable de filtrer les bruits pour restituer un son de bonne qualité. Les lunettes reconnaissent la voix de l’interlocuteur de son choix et se focalisent sur elle.

 

Transport :

  • A Fond Gaston : un kit pour transformer son vélo en vélo à assistance électrique. Interchangeable sur tous les modèles, cette solution présente le double avantage d’être économique en épargnant l’achat et en étant plus léger qu’un vélo électrique neuf.
  • Road Light : des dispositifs de sécurité lumineux pour deux roues. Les conducteurs n’ont plus à lever les bras pour indiquer un changement de direction. Sur les motos, la solution est connectée au système de signalisation. Pour les vélos, une commande permet de l’activer.
  • Kosmos Smart Helmets : une nouvelle génération de casque de moto, équipée de détecteurs visant à analyser le comportement du conducteur et à lui donner des conseils pour améliorer ses déplacements. En cas d’accident, les secours sont prévenus plus rapidement.

 

Energie ET ENVIRONNEMENT :

  • Wavely : des capteurs connectés détectent la signature sonore de défauts pour permettre une intervention de la maintenance au bon moment. Ils trouvent leur application dans le secteur de l'énergie (détection de fuites de gaz, notamment), mais aussi de l'industrie et de la smart city.
  • Lightricity : une technologie de cellule photovoltaïque capable de convertir la lumière artificielle présente en environnement intérieur (résidentiel, bureau, entrepôts, etc.) en électricité ainsi que de fournir «jusqu'à six fois plus de puissance» par rapport aux solutions concurrentes.
  • Robeau : une solution connectée de sous-comptage d'eau permettant la sensibilisation des consommateurs grâce à l'affichage en temps réel des consommations d'eau sur les supports connectés. Les données sont configurables au long terme par jour, mois, année pour analyses.
  • CozyAir (avec La Poste-French IoT) : un outil connecté de mesure de la qualité de l’air, du dioxyde de carbone (CO2) aux particules fines (PM).

 

Agriculture :

  • Connected Garden : le premier jardinier digital analyse en 24 heures la terre, la luminosité et le climat. Une application permet d’afficher toutes les plantes adaptées au jardin, et la réalité augmentée permet de pointer celles de son jardin qui nécessitent des soins.
  • Copeeks : des boitiers connectés autonomes interfacés à une plateforme cloud, qui permet de collecter des images, des vidéos ainsi que des données d'environnement depuis des espaces de productions végétales et animales. Grâce à l’intelligence artificielle, il est possible d’identifier l’évolution des productions ainsi que le comportement des animaux sur de longues durées.
  • RED : un luminaire contrôlable pour la production agricole. Ces solutions d'éclairage sont axées sur les données et permettent d'obtenir de meilleurs résultats dans une serre. Elles aident également à prendre les meilleures décisions pour élaborer une stratégie environnementale.

 

Industrie :

  • Amiral Technologies : une solution d’intelligence artificielle appliquée à la maintenance prédictive industrielle, qui dégage des indicateurs de santé machine grâce à des capteurs d’humidité, de vibration ou encore de température.
  • GreenWake Technologies : des solutions électroniques qui rendent les capteurs industriels (température, pression, etc.) autonomes en énergie. Grâce à l’énergie électromagnétique, plus besoin de piles ni de fils pour alimenter le capteur et collecter les données des mesures.
  • Heyliot : une plateforme pour permettre à la presse de mieux gérer la distribution d’imprimés, grâce à des capteurs placés sur les présentoirs pour mesurer le statut de remplissage des supports de distribution. La solution fonctionne aussi pour la gestion des contenants à déchets.
  • Conscience Robotics : les robots intégrant ce système d'exploitation et cette intelligence artificielle prennent, de façon autonome, conscience de leurs capacités physiques et en tirent profit sans intervention humaine. L’utilisateur accède à une interface intuitive afin de communiquer avec les robots, sur place ou à distance.
  • Holomake : une réalité augmentée sur mesure, qui s'intègrent au poste de travail en affichant la bonne information, au bon moment et au bon endroit, dans le champ de vision de l’employé.
  • Luos Robotics : des solutions qui réduisent drastiquement les complexités de développement hardware en robotique et en IoT, et donc également le temps qui y est consacré.
  • Jooxter : une solution d'occupation intelligente, qui aide les entreprises à analyser puis à optimiser les mètres carrés en offrant une autonomie aux employés et en introduisant de nouvelles méthodes de travail. Avec une application web et mobile ainsi qu’un équipement IoT, la solution peut être connectée à tout type d'infrastructure de bâtiment ou d'application interne.
  • Key Infuser : une plateforme de démonstration dont le robot, KiOne, interagit avec les interfaces digitales. A travers une mise en scène, il présente les fonctions les plus importantes en les exécutant en direct. En plus du bras robotisé, la solution dispose d’un smartphone, d’un écran de visualisation, d’un accès Internet 3G/4G ou WiFi et de boutons.
  • Moovency : un outil permettant d'évaluer l'ergonomie des postes de travail dans l'industrie. La technologie Kimea quantifie le risque de TMS à partir d'une seule caméra de profondeur et ne nécessite ni de devoir porter des capteurs, ni d'avoir des compétences techniques spécifiques.
  • ProovStation : une solution automatisée d'inspection automobile. Un portique fait un scan à 360° du véhicule en 3 secondes et génère un rapport horodaté, géolocalisé et sécurisé par blockchain. Un module IA identifie alors tous types des dommages, ce qui permet de les analyser, de chiffrer automatiquement les dégâts et de partager ce rapport avec les partenaires.
  • Push4M : un activateur de bras de levier qui fonctionne sans mettre de puissance au démarrage pour contourner la baisse de rendement des moteurs rotatifs lorsque le bras fonctionne en marche arrière. A terme, la taille des batteries embarquées devrait aussi être réduite.
  • Fuel It : un capteur de niveau connecté pour piloter le niveau de liquide contenu, la position et la température d'une cuve et renvoyer ces données vers une plateforme métier. Un bouton d'alerte connecté à destination des chauffagistes est aussi proposé.
  • Strataggem : un service de prototypages de capteurs, de déploiement de plateformes cloud et de mise en place de monitoring et de tracking.
  • Tesseract Solutions : des solutions collaboratives afin de démocratiser la robotique dans les PMI, en simplifiant et flexibilisant son utilisation mais aussi en apportant les dernières innovations.

 

Smart city :

  • Intent : les premières attractions pour les parcs de loisirs à associer le pilotage de drones avec des jeux vidéo en réalité mixte.
  • Adok : le tout premier Smart projector. Il s’agit d’un ordinateur autonome à projecteur intégré doté d'un assistant d'intelligence artificielle de réunion, qui permet de faire de n'importe quelle surface (un mur, une table ou bien un espace au sol) un écran tactile et interactif.
  • 0W1 Audio : un haut-parleur portable autonome, bénéficiant d’un son de qualité optimale. Cette plateforme audio IoT autonome intègre des applications ciblées vers de nouvelles expériences audio, qui améliorent également la fluidité générale de l'écoute.
  • ActivMotion : des oreillettes extra-auriculaires à porter comme une paire de boucles d'oreilles. XtraSound permet d'écouter de la musique, les indications du GPS ou de suivre une conversation téléphonique, sans boucher le conduit auditif qui peut ainsi rester concentré sur les bruits environnants et assurer la sécurité de l'utilisateur, notamment en milieu urbain.
  • Dracula Technologies : une technologie d'impression qui génère de l'énergie à partir de la lumière ambiante. LAYERÆ est la première cellule photovoltaïque organique au monde, basée sur une technique de fabrication unique utilisant l'impression numérique.
  • PowerUp : des capteurs qui permettent de gérer des batteries Li-ion. Des chargeurs intelligents répondent à un dilemme récurrent pour les gestionnaires de flotte de produits autonomes. Lors de chaque recharge, ils déterminent les paramètres optimaux de tension et de puissance en fonction de la température de la batterie, de son état de charge et de son niveau de dégradation.
  • SwitchItEasy : un système de domotique électrique permettant de transformer l'habitation en maison connectée. Installés entre le tableau électrique et les éléments à gérer, tels que les luminaires, les interrupteurs, les prises ou les volets roulants, des boîtiers permettent de contrôler le bâtiment à travers une application pour smartphones et tablettes, en local comme à distance.
  • Groupeer Technologies (avec La Poste-French IoT) : une solution pour effectuer un comptage et une identification automatique des individus dans les transports ou les lieux d’accueil.

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale