Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

5,7 millions de figurines amiibo vendues par Nintendo en 2014

Nintendo lancé sa gamme de figurines NFC permettant d'interagir avec des jeux vidéo en novembre 2014. 5,7 millions de ces avatars ont déjà trouvé preneur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

5,7 millions de figurines amiibo vendues par Nintendo en 2014
5,7 millions de figurines amiibo vendues par Nintendo en 2014 © Nintendo

La fusion des figurines "classiques" et des jeux vidéo est en marche. Après la gamme de jouets "Skylander" lancée par le studio Activision puis Disney Infinity, permettant d'intégrer des jouets "réels" à des mondes virtuels, Nintendo a investi ce nouveau marché avec ses "amiibo". Il s'agit de figurines représentant les héros de ses jeux (Mario, Luigi, Link, Zelda…) communicant en NFC. Posés sur la manette de la console WiiU, ils peuvent alors apparaître à l'écran et débloquer des fonctionnalités inédites.

succès en amérique du nord

Lancés fin novembre, ces jouets d'un nouveau genre ont séduit les fans de la marque japonaise. 5,7 millions de figurines se sont écoulées en un mois. Le démarrage est particulièrement prometteur en Amérique du nord, qui concentre 63% des ventes mondiales. Nintendo a bon espoir que la sortie de nouvelles figurines, compatibles avec un nombre grandissant de titres à l'avenir, permettra d'allonger la durée de vie des jeux vidéo WiiU et 3DS en apportant régulièrement de nouveaux contenus.

Pour 2015, Nintendo compte exploiter ce filon, qui constitue un nouveau relais de croissance. Une application gratuite pour WiUU, lancée au premier semestre, permettra de jouer à des scènes mythiques d'anciens jeux NES et SuperNES en utilisant les figurines. Nintendo travaille aussi à la compatibilité des Amiibo avec les titres 3DS. La dernière version de la console portable, sortie en février, gère la connectivité NFC. Le constructeur japonais commercialisera un lecteur NFC cet été, pour rendre les anciennes versions de la console à double écran compatibles elles aussi.

Nintendo a publié un chiffre d'affaires en baisse de 11% sur les neuf premiers mois de l'exercice fiscal en cours, par rapport à la même période un an plus tôt. Autant dire que la diversification des revenus apportée par la gamme amiibo est la bienvenue.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media