Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

7 internautes sur 10 achèteront leurs cadeaux de Noël en ligne... et dès le Black Friday

Infographie A l'approche du Black Friday et de Noël, la Fevad et Médiamétrie publient une étude sur les intentions des cyberacheteurs. La migration des achats vers internet progresse et s'accompagne de phénomènes qui tendent à se confirmer comme le succès des produits high-tech et la consommation via appareil mobile.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

7 internautes sur 10 achèteront leurs cadeaux de Noël en ligne... et dès le Black Friday
7 internautes sur 10 achèteront leurs cadeaux de Noël en ligne... et dès le Black Friday

Branle-bas de combat dans le e-commerce. Le Black Friday et le Cyber Monday sont imminents et font démarrer en trombe les achats en ligne pour les fêtes de fin d’année. Le mardi 21 novembre 2017, la Fédération e-commerce et vente à distance (Fevad), en partenariat avec Médiamétrie, a révélé son enquête sur les intentions d’achat des internautes. De quoi mieux cerner l’ampleur du Black Friday, événement importé des Etats-Unis et arrivé en 2014 en France.

 

Le Black Friday : jour de grâce pour le e-commerce

Même si ces événements sont encore jeunes en France, le Black Friday et le Cyber Monday se sont bien installés. 79 % des internautes sont décidés à en profiter selon la Fevad et Médiamétrie. Une étude de Kantar TNS commandée par eBay révèle en parallèle que 8 millions de Français consommeront pour plus de 944 millions d'euros lors de ce week-end.

“Le Black Friday ou Noël sont des événements où les gens vont être extrêmement sensibles. Il ne faut pas rater ces rendez-vous parce que ça peut changer leur vision de l’enseigne sur l’ensemble de l’année”, avertit Olivier de la Clergerie, directeur général de LDLC, à l'Usine Digitale.  Et Emmanuel Grenier, PDG de Cdiscount, d'ajouter : "Historiquement, la première journée des soldes de janvier était notre journée record. L’année dernière, le Black Friday était plus gros. Ce n’est pas seulement une nouvelle répartition du chiffre d’affaires, on fait vraiment plus. (...) Ces nouvelles opérations commerciales, quand elles arrivent en plus directement sur Internet, accélèrent la bascule du monde physique vers le monde digital.”

 

Les millenials et les mobiles en force

Plus largement, Internet est devenu un choix naturel pour réaliser les emplettes avant les fêtes de fin d’année. Près de 9 internautes sur 10 prépareront leurs achats de Noël sur la Toile, et 7 internautes sur 10 achèteront en effet leurs cadeaux en ligne, selon la Fevad.

Les préparatifs du Noël 2017 sont d'ailleurs l’occasion de confirmer la place du mobile dans le commerce en ligne. 44 % des cyberacheteurs ont pris l’habitude d’acheter depuis leur téléphone portable, c’est 10 points de plus qu’en 2016.

Les millenials (16-34 ans) aussi se démarquent sur ces journées de promotion. Selon l'étude Kantar TNS, 44 % d’entre eux achèteront pendant le Black Friday et le Cyber Monday quand seulement 24 % des 35-64 ans en feront de même.

 

Les comportements mis en avant par la Fevad

 

%%ARTICLELIE:616323%%

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Thierry Guiot, DG Europe du Sud, App Annie
23/11/2017 14h50 - Thierry Guiot, DG Europe du Sud, App Annie

Bonjour, Merci pour cet article intéressant. App Annie (fournisseur leader de données pour les applications mobiles) prédit que pendant la semaine du Black Friday, le temps total passé sur les applis Shopping augmentera de plus de 15% d'une année à l'autre. Et alors que le Black Friday 2016 avait été la première journée de shopping mobile évaluée à 1 milliard de dollars aux États-Unis, App Annie prévoit que, cette année, les revenus suivront l’augmentation de temps passé pour établir de nouveaux records de commerce mobile. Soit une prévision de plus de 6 millions d'heures qui seront passées sur les cinq premières applis de shopping Digital-First sur Android rien qu’aux États-Unis (40% de plus que l'année dernière). Et 1 million d'heures qui seront passées sur les applis des acteurs traditionnels Briques-et-Clics sur Android (soit une croissance de 30% rien que sur le marché américain). Au Japon, App Annie prévoit une augmentation de 30% du temps total passé sur les applis de shopping sur Android, soit plus de 15,5 millions d'heures. Au Royaume-Uni, une croissance de plus de 20% soit plus de 6 millions d'heures. Et l’effet dans le temps du Black Friday se confirme. L'an dernier, Sephora et Walmart par exemple, qui ont privilégié les offres exclusives sur leur appli sur cette période, ont enregistré des gains durables grâce à l’engagement des consommateurs via leurs applis plusieurs semaines après la fin de la période promotionnelle. De son côté AliExpress s'apprête à marquer l’univers du shopping mobile pendant la semaine du Black Friday 2017 : le 11 novembre dernier, le géant chinois du commerce en ligne a revendiqué la première place des téléchargements des applications de Shopping sur iOS et Google Play combinés au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Le fait que son application a été plébiscitée par les consommateurs pourrait être de bon augure pour AliExpress.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale