Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

7 start-up qui vont changer la vie des pros... recalées par "101projets"

Le 18 novembre dernier, 300 jeunes de moins de 25 ans, porteurs de projets de création d'entreprises, passaient leur grand oral devant Xavier Niel (Free), Pierre-Antoine Granjon (Vente privée) et Marc Simoncini (Meetic). Chaque orateur avait 1 minute chrono pour tenter de convaincre les trois entrepreneurs stars de la pertinence de leur idée. Les 101 projets les plus innovants et prometteurs ont été sélectionnés. Leurs créateurs vont recevoir 25 000 euros pour donner un coup d'accélérateur à leur business. Mais les projets rejetés ne sont pas pour autant sans intérêt. L'Usine Digitale en a retenu sept qui s'adressent aux professionnels.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

7 start-up qui vont changer la vie des pros... recalées par 101projets
7 start-up qui vont changer la vie des pros... recalées par "101projets" © 101 projets

Sokorpo : tout salarié est community manager

Faire des salariés d'une entreprise les premiers acteurs de sa communication : c'est l'ambition de la start-up Sokorpo. Cette plateforme permet à une marque d'impliquer ses collaborateurs dans sa communication numérique. Grâce à un processus de "gamification" (classements, points, récompenses) ils sont invités à relayer les messages et campagnes de leur entreprise sur les réseaux sociaux. Les participants les plus impliqués reçoivent des cadeaux, proposés par SoKorpo ou par l'entreprise elle-même. Les points engrangés sont également convertibles en actions symboliques : déjeuners et moments conviviaux, dons à des associations…

Tcheck'it et Mobeye : big brothers sur les magasins

Tcheck'it permet aux marques de récolter des informations sur la présence de leurs produits en magasins. Plutôt que de mandater des sociétés d'audit pour réaliser des relevés, enquêtes,  évaluations de service, elles peuvent faire appel à la communauté de Tcheckers, des consommateurs qui réalisent les missions sur le terrain, armés de leur smartphones, contre quelques euros.

MobEye repose sur le même principe et permet aux entreprises de faire collecter des informations dans les lieux de vente par les consommateurs.

Napiz : bulles de bien-être au bureau

Les bienfaits d'une microsieste (de 15-20 minutes) sur la productivité au bureau sont prouvés. Partant de ce constat, Napiz vend aux entreprises des bulles de "power nap" permettant aux salariés de s'isoler, pour une sieste réparatrice. Les utilisateurs peuvent choisir la durée de leur pause, l'ambiance sonore et lumineuse.

Le projet a réussi à collecter plus de 12 000 euros grâce au site de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank.

Captain Start-up : Couteau suisse pour entrepreneurs

Captain Startup est un outil de gestion de projet. La plateforme web, encore en construction, guide les candidats à la création d'entreprise à chaque étape de leur avancée. Le site s'appuie sur des entrepreneurs aguerris et experts qualifiés.

TakeWink et Studeal : des linkediN pour étudiants

Takewink est une plateforme créée en juin 2013 facilitant la recherche de stages pour les étudiants. Originalité : les stagiaires ont la possibilité de noter leur entreprise, et les sociétés notent leurs stagiaires. La start-up vise, dans un premier temps, les étudiants des écoles de commerce français et américains.

Studeal a un objectif différent : elle permet aux entreprises d'élaborer des partenariats avec les associations étudiantes. Les associations étudiantes sont rémunérées pour chaque étudiant qui bénéficie d'une offre. Le site de cours en ligne Acadomia est l'une des premières entreprises à avoir utilisé la plateforme Studeal pour recruter des étudiants.

Sylvain Arnulf

 

Les 101 projets sélectionnés par Niel, Simoncini et Granjon :

101projets Selection by L'Usine Nouvelle

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

6 commentaires

Sophie la souris
14/12/2013 16h39 - Sophie la souris

Bonjour, Je me permets de réagir à nouveau face à cet article. Certaines start-ups arrivent loin derrière des modèles déjà existants ( comme check-it et Mobeye). Il existe deux sociétés qui sont déjà sur ce marché comme Clic and Walk et Bpeek. Donc : 1/ Elles ne vont pas bouleversées la vie des pros puisque le modèle existe déjà pour les Pros 2/ Elles n'ont été recalées qu'à un concours voulant valoriser les idées innovantes ( normal, alors…) Bon courage à ces start-ups mais la vie ne s'arrête pas aux 101 projets, même si cette journée fut extraordinaire. Félicitations à Fitizzy, une start up au modèle réellement Innovant Sophie

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Communiant
11/12/2013 11h45 - Communiant

Sokorpo veut donc classer les employés d'une entreprise: - en fonction de leur appartenance ou non à plusieurs réseaux sociaux, - en fonction du temps hors travail (donc privé), qu'ils consacreraient gratuitement à la communication de leur employeur. Sokorpo peut aussi vérifier qu'il n'y a qu'une seule tête, approuvant la politique de communication de son entreprise. Ce concept veut donc passer allègrement le mur haut et martial qui est édifié entre le temps de travail et la vie privée. Ses concepteurs font ainsi preuve d'une grande naïveté sociale et managériale, car le monde du travail et les relations employeur-employé ne sont pas un jeu ou l'on gagne des points ou des bons d'achat. Toutefois, Sokorpo donne une idée de la capacité technique de flicage des entreprises sur les réseaux sociaux. Prism et la NSA rentrent dans l'amateurisme.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

shrap
08/12/2013 12h35 - shrap

Hahahahahaha la power nap, ca sent le truc de b**** au boulot tranquillement avec la secrétaire. Belles têtes de vainqueur ceux là, encore un business plan bien étudié sans doute ! Et toujours se rappeler quand on parle d'étude de la NASA = bullshit.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Pierre S.
07/12/2013 14h41 - Pierre S.

Concernant Tcheck'it et mobeye, c'est peut être parce que sur ce marché, il existe déjà un modèle très puissant et qui existe depuis plus de 2 ans : Clic and Walk et une autre société Bpeek, plus récente, mais déjà bien présente. Sans compter les autres arrivants... Le concept est génial mais parfois, il est difficile de se faire une place au soleil quand on arrive après la guerre...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Hélène
07/12/2013 14h33 - Hélène

Bof, "couteau suisse pour entrepreneurs", l'offre est déjà riche avec des sites comme OnBusinessPlan.fr, Maddyness ou autres...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

David
04/12/2013 19h58 - David

Il est plaisant de voir que certaines startup non retenues font déjà parler d'elles ;) Pour le projet Studeal, il ne s'agit pas du bon lien le projet Studeal présenté lors des 101projets est : www.studeal.fr Grâce à 101projets et des articles dans ce genre, nous avons déjà pu entrer en contact avec d'autre investisseurs ;) Merci pour cet article, et à très bientôt sur www.studeal.fr !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media