Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

77% des entreprises de la finance ont entamé leur mue numérique

Étude L'arrivée des fintechs et des GAFA dans le paysage de la finance et de l'assurance pousse les acteurs historiques à une mue numérique. 77% des entreprises ont commencé cette transformation, particulièrement dans le domaine du paiement. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

77% des entreprises de la finance ont entamé leur mue numérique
77% des entreprises de la finance ont entamé leur mue numérique

77% des entreprises des secteurs finance et assurance ont déjà commencé leur transformation numérique, selon une étude de Syntec Numérique, réalisée en collaboration avec IDC France. Ce secteur, qui connait une croissance de 3,3% en 2016, représente d’ailleurs 19% de la dépense informatique en France. Si 72% de ces entreprises ont entrepris cette transformation depuis plus de deux ans, les conséquences se font encore peu sentir, constate le rapport. Seules 17% d’entre elles en ressentent déjà les impacts.

 

Une gouvernance dédiée
Dans 64% des cas étudiés, les initiatives numériques sont portées par le groupe, mais la désignation d’une personne chargée de l’innovation n’est pas systématique. Seules 33% des entreprises ont nommé un responsable de l’innovation et du numérique, avec un budget dédié.

 

 

Big Data et analytique à la traine
Motivées par la concurrence grandissante des fintechs et l’entrée des GAFA sur le secteur, les entreprises ont bien compris la nécessité d’accélérer leur transformation. Comme le montre l’étude, les projets de services en ligne, les solutions de paiement (74% des entreprises travaillent à leur développement) et les services multicanaux sont déjà particulièrement matures.  

 

Encore peu fréquentes, les solutions d’analytiques et big data se mettent en place. L’objectif : une meilleure connaissance des clients et l'analyse des risques. 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Abbas Patricia
30/05/2016 11h48 - Abbas Patricia

Une étude très intéressante qui en rappelle une autre réalisée en 2015 par le cabinet Forrester. Celle-ci mettait en évidence les stratégies Big data de 90 grandes entreprises européennes de la banque, des services financiers et des assurances, pour lutter contre les activités frauduleuses. On y apprenait ainsi qu’un tiers d’entre elles envisageaient d’engager plus d’ingénieurs et de « data scientists » pour faire face aux problématiques évoquées. Elles étaient également près d’un tiers à vouloir rapidement s'associer avec des prestataires externes afin d'accélérer la mise en œuvre de projets liés au Big Data allant dans ce sens. Des pratiques qui semblent aujourd’hui nécessaires face à une opinion publique parfois méfiante de ces institutions et où la fraude est au cœur des discussions.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media