Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

A la tête d'une armée de brevets, Qualcomm est prêt à s'attaquer au marché des devices

Le 23 janvier, l’équipementier télécoms Qualcomm a annoncé l’acquisition, pour un montant resté secret, des brevets Palm, IPAQ et Bitfone détenus par HP. De quoi permettre au spécialiste des puces mobiles de percer dans les devices ou, tout simplement, de garnir un peu plus son précieux catalogue de propriété intellectuelle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

A la tête d'une armée de brevets, Qualcomm est prêt à s'attaquer au marché des devices
A la tête d'une armée de brevets, Qualcomm est prêt à s'attaquer au marché des devices © Qualcomm

Nouvelle acquisition stratégique pour l’américain Qualcomm, le leader des puces pour smartphones. Le rachat des brevets Palm, IPAQ (l'assistant personnel dévoilé par Compaq) et Bitfone du fabricant informatique HP garnit encore le catalogue déjà bien fourni de l’équipementier.

Friand de brevets de toute sorte, Qualcomm génère plus d’activité en commercialisant des licences auprès des fabricants qu’en vendant ses propres puces. Pas étonnant qu’il se soit montré intéressé par les brevets Palm, IPAQ et Bitfone dont HP souhaitait se séparer depuis l’automne dernier.

2400 nouveaux brevets

Encore moins étonnant quand on sait que l’un des derniers membres recrutés au conseil d’administration de Qualcomm n’est autre que Jon Rubenstein, l’ancien PDG de Palm et principal critique de ce que HP avait fait (ou pas fait) avec les technologies de l’inventeur de l’ordinateur de poche depuis son rachat en 2011.

Aux termes de son accord avec HP, Qualcomm acquiert un portefeuille de 1400 brevets validés ou sur le point de l’être aux Etats-Unis, et environ 1000 brevets valables dans d'autres pays, portant sur "des techniques fondamentales pour les systèmes d'exploitation mobile", décrit le groupe.

L’objectif de Qualcomm avec cet investissement peut être double : d’un côté poursuivre son incursion dans la fabrication de terminaux, et de l’autre continuer de faire fructifier son catalogue de propriété intellectuelle.

En septembre dernier, lors de sa conférence Uplinq, l’équipementier avait dévoilé Toq, une montre connectée "maison" dans la veine de la Galaxy Gear de Samsung. Ces derniers temps, les représentants du fabricant avaient confié disposer de technologies capables de le lancer dans la conception d'appareils qu’il pourrait commercialiser en son nom propre.

Elodie Vallerey

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale