Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

A Niort, un nouvel incubateur dédié aux insurtechs

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La communauté d'agglomération du niortais, cinq grands assureurs et le Medef Deux-Sèvres se réunissent pour créer l'association Niort Tech. Première initiative de la nouvelle structure : le lancement d'un accélérateur dédié aux insurtechs. 

A Niort, un nouvel incubateur dédié aux insurtechs
Bruno Lacoste, président de l'association Niort Tech. © DR

Le territoire niortais veut gagner en visibilité et en attractivité pour attirer les talents et mener à bien sa transition numérique. Sous l'impulsion de la communauté d'agglomération, Groupama, Inter Mutuelles Assistance, la Maaf, la Macif, la Maif et le Medef se sont regroupés pour créer l'association  Niort Tech.

 

"Il faut que nous arrivions à exprimer la qualité de vie de notre territoire. Nous avons un besoin de compétences. Par ailleurs, nos métiers aujourd'hui sont challengés par des mutations importantes. L'innovation est au cœur de la réussite de nos marques. Or l'innovation ne se décrète pas, il faut réunir les conditions nécessaires à son émergence", expose Bruno Lacoste, directeur marketing et communication de MAAF Assurances et président de Niort Tech.

 

Accompagner 25 à 30 insurtechs sur trois ans

Dans cette optique, l'association lance un accélérateur dédié aux insurtechs. L'appel à candidatures court jusqu'au 5 avril prochain et la première promotion sera accueillie dans un lieu totem dès le mois de mai. Au total, Niort Tech souhaite accompagner 25 à 30 start-up sur trois ans. "Nous cherchons des start-up qui œuvrent dans les domaines de la mobilité, de l'habitat, de la santé et qui utilisent des technologies comme la blockchain, l'internet des objets, l'intelligence artificielle et le big data", détaille Bruno Lacoste.

 

Les start-up sélectionnées bénéficieront gratuitement d'un programme d'accompagnement de 9 mois. Ce programme sera animé par le nantais Startup Palace spécialisé dans l'accompagnement des start-up et l'innovation corporate. Les entreprises accélérées pourront également bénéficier de la force de frappe des grands groupes mutualistes pour réaliser des tests grandeur nature de leur solution. Pour donner un ordre d'idée de ce vaste marché, les clients des cinq entreprises fondatrices de l'association représentent 12 millions de foyers et 15 millions de véhicules assurés. "Les start-up auront aussi très facilement accès aux experts de nos équipes", ajoute Bruno Lacoste.

 

Des circuits courts pour rivaliser avec Paris

Et c'est bien sur cette facilité d'accès, cette logique de circuits courts et cette proximité que les assureurs niortais comptent mettre l'accent pour rivaliser avec Paris qui concentre aujourd'hui de nombreuses start-up de l'assurance. "S'il doit y avoir un Uber de l'assurance, autant qu'il naisse à Niort", avance Bruno Lacoste.

 

A plus long terme, l'association espère faire émerger un écosystème numérique plus large qui s'étendra au-delà du seul secteur de l'assurance, pilier de l'économie niortaise où il représente plus de 16 000 emplois directs et indirects.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale