Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

A Paris, VTC et trottinettes électriques vont se côtoyer sur l'application Txfy

Txfy, sur le chemin de la diversification, déploie ses propres trottinettes électriques en libre-service à Paris. L'entreprise de VTC estonienne qui a fait cette annonce jeudi 6 septembre 2018, devient une plate-forme multimodale dans la capitale française.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

A Paris, VTC et trottinettes électriques vont se côtoyer sur l'application Txfy
L'entreprise de VTC Txfy déploie une centaine de trottinettes électriques en libre-service dans les rues parisiennes. © Txfy

Txfy lance son propre service de trottinettes électriques en libre-service à Paris. La start-up estonienne de VTC, sur les traces de ses principaux concurrents parisiens Uber et Chauffeur Privé, cherche à se démarquer. Celle qui a levé 175 millions de dollars en mai a annoncé, jeudi 6 septembre 2018, déployer une centaine de trottinettes électriques dans les rues parisiennes. Le lancement d'une course coûte 1 euro auquel s'ajoutent 15 centimes par minute d'utilisation.

 

Txfy une plate-forme multimodale

"Une course Txfy sur cinq se fait sur une distance inférieure à trois kilomètres, soit une distance idéale pour un trajet en trottinette électrique", explique Henri Capoul, responsable France de Txfy, dans un communiqué. La start-up estonienne cherche à fidéliser ses utilisateurs et à en gagner de nouveaux en devenant une plate-forme multimodale.

 

Une première pour Txfy, présente dans 25 pays à travers le monde. Le déploiement de ces trottinettes à Paris va servir "de base à leur mise en place dans d'autres villes aux cours des mois à venir", annonce la start-up sans préciser quelles sont les autres villes qui pourraient accueillir très prochainement ce nouveau service. Dans les rues parisiennes, les trottinettes Txfy de la marque Bolt vont côtoyer les plates-formes Lime et Bird. Surtout, la start-up prend un peu d'avance sur ses concurrents directs tels qu'Uber et Chauffeur Privé en diversifiant les modes de transport qu'elle propose sur son application.

 

Uber et Lyft se diversifient aussi

Au niveau mondial, les entreprises de VTC essayent de se diversifier sur ces marchés des trottinettes et vélos électriques en libre-service. Outre-Atlantique, Uber, qui a racheté les vélos en libre-service de Jump en avril 2018, a aussi investi dans les trottinettes électriques en libre-service de Lime. Lime ayant précisé à cette occasion être en discussions avec Uber pour conclure un partenariat permettant à l'entreprise de VTC d'ajouter ses trottinettes sur son application.

 

Lyft, le concurrent américain d'Uber, après avoir racheté l'opérateur de vélos en libre-service Motivate en juillet 2018, a annoncé vouloir rapidement ajouter des trottinettes et vélos en libre-service sur sa propre application. Mais le chemin de la diversification vers une plate-forme multimodale est semé d'embûches et devra probablement se faire au cas par cas selon les villes. Uber et Lyft se sont par exemple fait recaler à San Francisco. Les deux entreprises de VTC y avaient fait une demande pour y déployer leurs propres services de trottinettes en libre-service. Demande rejetée par la ville qui leur a préféré deux start-up locales Scoot et Skip.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale