Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

A travers le cloud, Transgaming sonne le glas des consoles de jeux

La société canadienne Transgaming propose un service cloud de jeux vidéos accessible facilement sur le téléviseur. Ce service est disponible en France sur la dernière box de Free.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

A travers le cloud, Transgaming sonne le glas des consoles de jeux
A travers le cloud, Transgaming sonne le glas des consoles de jeux

Consommer des jeux vidéo sur le téléviseur comme on consomme des services de vidéo à la demande, c’est ce que propose Transgaming avec son service de cloud gaming "Gamefree TV" dédié à la télévision. Cette petite société canadienne, basée à Toronto, veut mettre le jeu vidéo à la portée de tous ceux qui ne souhaitent pas disposer d’une console ou d’un PC musclé pour jouer. "Nous leur offrons une expérience de jeu similaire à celle de la télévision, avec une interface adaptée mais aussi un contenu spécialement prévu pour l’écran du salon", lance Vikas Gupta, PDG.

Le cloud gaming s’impose comme une tendance de fond qui pourrait bouleverser la façon de distribuer, de vendre et de consommer les jeux vidéo. Il consiste à vendre le jeu non pas comme un produit mais comme un service accessible en ligne via internet. Le service "Gamefree TV" fait la même chose sur le téléviseur via les plateformes de télévision sur IP des câblo-opérateurs, opérateurs télécoms et fournisseurs d’accès à internet.

Paiement à l'usage

La société américaine Big Fish s’impose comme l’une des références dans ce domaine. Elle agrège du contenu de différents éditeurs de jeux qu’elle propose en ligne en streaming à l’instar de la musique. Le jeu est diffusé à fur et mesure de son utilisation, sans laisser de trace sur le terminal, et le consommateur n’en paie que l’utilisation.

"Nous allons plus loin que la simple agrégation de contenu, martèle Vikas Gupta. Nous accordons une attention particulière à la sélection des jeux à proposer. Nous privilégions la qualité sur la quantité, de manière à offrir une expérience de jeu adaptée à la télévision". L’utilisateur retrouve une interface similaire à celle qu’il a l’habitude d’employer pour les services vidéo. A l’aide d’une télécommande à détection de mouvements, comme celle proposée par Philips ou Logitech, il navigue dans le menu de façon intuitive et retrouve le jeu souhaité en remontant une arborescence à trois niveaux.

Téléchargement et streaming

La société canadienne se distingue aussi en proposant les jeux en téléchargement et non en streaming. Le cloud sert de mode de gestion du service. Le jeu est exécuté non pas sur le serveur mais sur le décodeur relié au téléviseur. "Le streaming de jeux vidéo n’a pas encore fait ses preuves, justifie Vikas Gupta. En témoigne, le destin de deux pionniers dans ce domaine en 2012 : Onlive tombé en faillite et Gaikai racheté par Sony. Le streaming réclame des terminaux adaptés, ce qui n’est pas le cas des décodeurs de télévision sur IP actuellement en service."

Un catalogue de 100 jeux

Le service propose un catalogue de 100 jeux. Il est déjà disponible aux Etats-Unis, en Inde et en France (via Free depuis mai 2012). En France, l’abonnement coûte 4,99 euros par mois et donne accès à 40 jeux enrichis tous les mois. Au Canada, la société travaille avec le fabricant de décodeurs Select TV pour introduire le service dans des hôtels. Elle prévoit également de lancer dans quelques mois une appli de façon étendre le service aux terminaux mobiles sous iOS et Android.

Fondée en 2001, Transgaming propose un outil qui permet d’étendre un jeu créé au départ pour Windows à d’autres plateformes (Mac, Linux), sans avoir à développer un logiciel dédié. La société compte 70 personnes et est cotée en bourse de Toronto depuis 5 ans. Elle s’attend à un chiffre d’affaires de 10 millions de dollars canadiens en 2013, contre 6,5 millions en 2012, réparti à égalité entre les deux activités. Elle prévoit le même rythme de croissance pour les 3 ans à venir, grâce à un développement rapide du service de cloud gaming.

A Toronto, Ridha Loukil

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale