Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Acer injecte 5 millions de dollars dans StarVR, devenant son actionnaire majoritaire

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Acer prend le contrôle de StarVR Corporation, coentreprise qu'il avait fondé avec Starbreeze en 2016. Le constructeur taïwanais détient désormais 66% de la société, même si Starbreeze continue d'en détenir la propriété intellectuelle et reste aux commandes de la création des expériences pour le casque.

Acer injecte 5 millions de dollars dans StarVR, devenant son actionnaire majoritaire
Acer injecte 5 millions de dollars dans StarVR, devenant son actionnaire majoritaire © StarVR

Le constructeur taïwanais Acer a annoncé le 24 octobre 2017 un nouvel investissement de 5 millions de dollars dans sa coentreprise de réalité virtuelle StarVR Corporation. StarVR a été créée en mai 2016 par Acer et l'éditeur logiciel suédois Starbreeze, chaque entreprise investissant 5 millions de dollars de capital initial. Le projet était à l'origine de monter progressivement jusqu'à un capital de 25 millions d'euros (les partenaires investissant 12,5 millions chacun), mais cette nouvelle annonce change la donne. Acer possède désormais 66% de l'entreprise, et Starbreeze seulement 33%. Par ailleurs, le nouvel accord stipule que Starbreeze n'aura pas à investir les 7,5 millions de dollars sur lesquels il était s'engagé à la base.

 

Starbreeze se concentre sur le développement des expériences

Aucun futur plan de financement n'a été annoncé, mais en tant qu'actionnaire majoritaire Acer est désormais le mieux positionné pour y contribuer. Starbreeze, qui est à l'origine du développement du casque StarVR (via le rachat d'InfinitEye), conserve néanmoins la propriété intellectuelle et les brevets liés à StarVR. L'entreprise gère également toute la création des expériences et va poursuivre la R&D conjointement avec Acer. Le Taïwanais, qui gère la fabrication et la distribution du casque, est le propriétaire des brevets liés à l'ingénierie électrique, le design industriel et l'ergonomie de l'appareil.

 

L'Usine Digitale a rencontré le CEO de Starbreeze, Bo Andersson Klint, début octobre : il nous a alors confié que Starbreeze souhaitait avant tout rester un éditeur de contenus. Son objectif avec StarVR est de s'imposer comme un acteur de référence sur le marché du divertissement hors du domicile. 19 expériences sont en cours de développement pour cette plate-forme, et elles seront disponibles dans des centres dédiés, dont un parc d'attraction de 7000 m2 qui ouvrira bientôt ses portes à Dubaï. StarVR Corporation cherche par ailleurs à pénétrer le marché B2B, notamment pour les secteurs de la conception automobile ou de l'immobilier.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale