Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Adidas lance des semelles connectées pour le football avec Google et Electronic Arts

Vidéo Google lance des semelles connectées grâce à sa technologie Jacquard, en partenariat avec Adidas. Le dispositif mesurera les performances physiques et sportives du porteur… et débloquera des avantages de jeu exclusifs sur l’application FIFA Mobile d’Electronic Arts. Un produit différent de ceux lancés avec Levi's et Saint Laurent par le passé.
mis à jour le 10 mars 2020 à 16H30
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Adidas lance des semelles connectées pour le football avec Google et Electronic Arts
Le joueur de la Juventus, Paulo Dybala, insérant le tag de Google Jacquard dans les semelles d'Adidas. © Adidas

Le suspense aura duré une dizaine de jours. Google annonçait le 27 février un partenariat avec Adidas et Electronic Arts autour de sa technologie de textile connecté Jacquard. Ce mardi 10 mars 2020, les partenaires dévoilent une paire de semelles connectées pensées pour le football. Elles vont permettre de collecter les données de performance du joueur dans un intérêt purement sportif, mais aussi d'ajouter ces dernières à l’application FIFA mobile pour débloquer des avantages.

 

UNE UTILISATION SPORTIVE ET LUDIQUE

Comme pour les autres produits exploitant la technologie Jacquard, il suffit d’insérer un tag dans une poche pensée à cet effet. C'est lui qui fait le lien entre l’objet à connecter et le smartphone pour consulter les données. Cependant le cas d’application est différent des précédents produits Jacquard. La technologie équipe deux vestes en jean de la marque Levi’s, dont le dernier modèle a été annoncé en octobre 2019, ainsi qu’un sac à dos Saint Laurent. Ces accessoires permettent de déclencher un certain nombre d’actions sur le smartphone à l'aide de gestes, comme décrocher un appel téléphonique ou lancer de la musique.

 

La paire de semelles, baptisée Adidas GMR, se concentre pour sa part sur l’analyse des mouvements à l’aide de machine learning. De quoi évaluer les performances du joueur sur le terrain, comme par exemple la surface de terrain couverte ou le taux individualisé de possession du ballon. Plus anecdotique, le produit permet également de récolter des récompenses sur l’application FIFA Mobile. Des classements sont établis de manière à ce que plusieurs personnes puissent se confronter au cours de défis exclusifs. Ces derniers consistent notamment à frapper dans une balle le plus rapidement possible ou courir sur une certaine distance. Une stratégie assez similaire à celle que Nike a mise en place dès 2006 pour suivre le parcours de coureurs propriétaires d’un iPod.

 

 

Adidas et Jacquard annoncent une autonomie de "deux ou trois matches de football" pour leur tag. L’un des points négatifs réside dans le fait qu’il est obligatoire de passer par l’application Adidas GMR pour transférer les données sur FIFA Mobile, qui ne communique pas directement avec le dispositif. Si ces ceux caractéristiques pourront dissuader les moins sportifs de se procurer le produit, ce dernier devrait néanmoins faire le bonheur des fans de football – qui pourront, de cette manière, convertir leurs efforts physiques réels en des avantages virtuels, sur un jeu vidéo dédié à leur discipline. Les semelles et le tag sont vendus 35 euros.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media