Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Adobe, Microsoft et SAP créent une alliance open data pour unifier les données client

Si les données des entreprises n’ont en théorie jamais eu autant de valeur qu’aujourd’hui, il peut être difficile d’en profiter dans les faits. Peu d’entreprises s’appuient sur un seul prestataire, et les applications des uns et des autres sont souvent incompatibles entre elles. Microsoft, SAP et Adobe veulent remédier à cette situation avec une alliance commune autour d’un même modèle de données.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Adobe, Microsoft et SAP créent une alliance open data pour unifier les données client
Adobe, Microsoft et SAP créent une alliance open data pour unifier les données client © Microsoft

Les CEO de Microsoft, SAP et Adobe ont annoncé un partenariat baptisé Open Data Initiative le 24 septembre 2018 lors de la conférence Microsoft Ignite qui se déroule à Orlando. Ces trois grandes entreprises du numérique ont décidé de s’allier pour permettre à leurs clients de casser les "silos de données" qui existent dans les entreprises, avec l’objectif affiché de réinventer la gestion de l’expérience client (CXM).

 

Mettre fin aux "silos de données"

Le constat qui a mené à cette alliance est le fait que de nombreuses entreprises n’arrivent pas à exploiter leurs données clients correctement car elles sont réparties dans des silos applicatifs qui ne communiquent pas entre eux. En parallèle, d’autres données de valeur se trouvent dans des silos externes à l’entreprise, par exemple chez un prestataire dont l’entreprise est cliente.

 

Les trois partenaires cherchent à fournir une vision unique du client en unifiant les données prisonnières de ces différents silos. Une fois cet objectif atteint, il devient possible d’utiliser des techniques d’intelligence artificielle pour fournir des analyses avancées en temps réel, qui peuvent servir à informer les décisions de l’entreprise ou à proposer de nouveaux services aux clients.

 

Garantir aux entreprises qu’elles garderont le contrôle sur leurs données

La protection des données, sujet au combien sensible, n’est pas négligée pour autant. L’initiative s’articule autour de trois grands principes : chaque entreprise est propriétaire de ses données et garde un contrôle direct et total dessus ; les clients peuvent utiliser s’ils le souhaitent des processus d’analyse utilisant des techniques d’intelligence artificielle pour mieux comprendre leurs données et en dégager de la valeur ; un large écosystème de partenaires doit pouvoir facilement accéder à un modèle de données ouvert pour en étendre les capacités.

 

 

Une offre construite sur le cloud Azure

Alors concrètement, qu’est-ce que cela implique ? Eh bien Adobe, Microsoft et SAP vont rendre interopérables leurs plateformes technologiques et les applications qui y sont liées. Adobe Experience Cloud, Adobe Experience Platform, Microsoft Dynamics 365, SAP C/4HANA et S/4HANA utiliseront désormais le même modèle de données.

 

Celui-ci permettra l’utilisation d’un même data lake, hébergé sur Microsoft Azure, pour toutes ces données. Ces dernières pourront être aussi bien transactionnelles, qu’opérationnelles, liées à la relation client ou émanant de l’Internet des objets. Les utilisateurs pourront ensuite utiliser les outils et applications de leur choix pour créer des services. Plusieurs grandes entreprises se sont déjà laissées séduire par cette initiative, dont notamment Coca-Cola, Unilever et Walmart.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale