Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

AIMM réaménage son usine en réalité virtuelle

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Pour étendre son usine et réimplanter 40 machines, la PME de transformation des métaux AIMM a misé sur la réalité virtuelle. Un investissement qui représente 5 à 10% du coût global du chantier.

AIMM réaménage son usine en réalité virtuelle
AIMM réaménage son usine en réalité virtuelle

"L’erreur ne coûte pas cher en virtuel". C’est ainsi qu’Hugues Douillet, le directeur technique et développement d’AIMM, résume l’intérêt majeur de la réalité virtuelle (RV). Quand la PME de 200 salariés entreprend d’étendre ses ateliers dans un nouveau bâtiment de 20000 m2, elle décide de tester ses plans d’implantation en réalité virtuelle.

Dix ans auparavant, pour un projet de regroupement d’ateliers, l’entreprise avait déjà pu évaluer l’intérêt de "matérialiser les volumes", plutôt que de raisonner sur des plans 2D, en travaillant avec le centre de RV Clarte de Laval. Cette fois, c’est non seulement l’implantation des machines - parmi lesquelles des presses de découpage emboutissage dont l’installation nécessite d’importants travaux de génie civil - mais aussi la réorganisation des flux de matériaux, des réseaux électriques..., qui a été testée dans un cube de réalité virtuelle chez Clarte.

Se promener dans l'usine virtuelle

L’efficacité a été immédiate : "Dès la première 'immersion' dans le modèle numérique, on a eu une frayeur : il manquait 70 cm en hauteur. La charpente métallique a été modifiée", se souvient Hugues Douillet. Ensuite, la RV a permis aux responsables du chantier de se promener dans toute l’usine virtuelle pour vérifier les implantations, la circulation des pièces, le passage des chariots élévateurs, etc. Plusieurs itérations ont permis d’aboutir à la solution optimale. "Un décalage de 50 cm sur une machine, ça peut tout changer", remarque le responsable du projet.

La nouvelle usine est opérationnelle depuis octobre 2014. Le passage par la réalité virtuelle a représenté 5 à 10% du budget global de la nouvelle usine. Les modèles de RV pourront être maintenant réutilisés pour tester de futures évolutions importantes des ateliers, mais aussi pour proposer une visite virtuelle de l’usine à des clients potentiels.

Thierry Lucas

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale