Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

AIMMO lève 12 millions de dollars pour ses outils d'étiquetage des données

Levée de fonds Vu ailleurs AIMMO lève 12 millions de dollars pour ses outils améliorant les processus d'étiquetage et d'annotation des données. La start-up coréenne combine logiciel et regard humain pour labelliser image, son, vidéo, texte et donnée issue de la fusion des capteurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

AIMMO lève 12 millions de dollars pour ses outils d'étiquetage des données
AIMMO lève 12 millions de dollars pour ses outils d'étiquetage des données © AIMMO

AIMMO, spécialiste de la labellisation des données, lève 12 millions de dollars. Une levée de fonds en série A annoncée le 3 janvier 2022 par la start-up coréenne et menée auprès  DS Asset Management, Industrial Bank of Korea, Hanwha Investment & Securities, S&S Investment, Toss Investment, Korea Asset Investment & Securities et Venture Field.

Des outils favorisant l'étiquetage
La start-up a été fondée en 2016 par SeungTaek Oh qui est aujourd'hui le CEO. Elle développe une plateforme d'annotation des données d'intelligence artificielle, permettant aux entreprises d'étiqueter plus rapidement les données, explique TechCrunch. La start-up coréenne combine logiciel et regard humain pour labelliser et catégoriser images, vidéos, sons, textes et données issues de la fusion des capteurs. Le but : mettre au point des outils qui améliorent le processus d'annotation des données, un processus long et coûteux, afin que les clients puissent se concentrer sur leurs modèles d'IA.

AIMMO a trois outils d'annotation des données : AIMMO DaaS qui gère la fusion de données pour les technologies de conduite autonome ; AIMMO GtaaS qui est une plateforme clé en main pour le big data ; AIMMO Enterprises un outil SaaS d'étiquetage et d'annotations qui a été lancé en 2020. Pour ce dernier outil, il n'y a pas de frais d'utilisation de la plateforme et aucune compétence de codes ne sont nécessaires. Les utilisateurs peuvent simplement étiqueter leurs données via des navigateurs comme Chrome. Concernant AIMMO GtaaS, les utilisateurs envoient des données brutes à AIMMO qui étiquette les données et les renvoie aux clients.

Smart city et véhicule autonome
"La pandémie a accéléré la transformation vers des technologies sans contact avec le déploiement de l'intelligence artificielle pour la surveillance et le renseignement, la ville intelligente, la conduite autonome, l'usine intelligente et la robotique où les données de l'IA sont inévitablement nécessaires", a commenté Doyle Chung, responsable des ventes mondiale d'AIMMO, auprès de TechCrunch.

Grâce à sa plateforme AIMMO DaaS, les ventes et le volume d'étiquetage des données ont augmenté de 200% en 2021 par rapport à l'année précédente. AIMMO a enregistré 10 millions de dollars de revenus en 2021.  Le marché mondial de la collecte de données et de l'étiquetage était évalué à 1,6 milliard de dollars en 2021. Il devrait atteindre 8,2 milliards de dollars en 2028, selon un rapport d'analyse de marché de Grand View Research.

La start-up assure compter parmi ses clients des entreprises spécialisées dans la conduite autonome, dans la robotique, l'e-commerce ou encore la logistique industrielle. Elle site des noms comme le constructeur automobile Hyundai, SK Telecom, Naver, le VTC Kakao Mobility, SoCar ou encore ThoreDrive. Celle qui compte 200 employés entend se concentrer tout particulièrement sur la smart city et la conduite autonome.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.