Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

"Air to Go", la qualité de l’air dans son smartphone

Engagées pour la qualité de l’air, Dijon métropole et Atmo Bourgogne-Franche-Comté ont présenté le week-end du 6 avril 2019 une application qui donne la qualité de l’air.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Air to Go, la qualité de l’air dans son smartphone
"Air to Go", la qualité de l’air dans son smartphone © Mairie de Dijon

Déjà opérationnelle en Auvergne-Rhône-Alpes, l’application "Air to Go" a été présentée le week-end du 6 avril 2019 à Dijon. "Nous avons réadapté cette application avec nos collègues d’Auvergne-Rhône-Alpes pour Dijon Métropole , avec, à terme, l’ambition de rayonner sur l’ensemble de la région", confie Aymeric Agostini, chargé d’études chez Atmo Bourgogne-Franche-Comté.

Disponible gratuitement sur les plateformes Android et Apple, cette application permet, grâce aux données de prévision quotidienne de l’observatoire Atmo Bourgogne-Franche-Comté, de connaître la qualité de l’air sur le territoire de la métropole. "Grâce à nos stations de mesure de la qualité de l’air (une trentaine sur toute la région Bourgogne-Franche-Comté dont quatre sur le territoire de la métropole, ndlr), nous récupérons des données que nous agrégeons ensuite dans des modèles de calcul avec d’autres indicateurs, comme la météo, l’émission de polluants, la topographie et le modèle chimique de transformation des molécules dans l’air", explique-t-il. À partir de ces éléments, des cartes quotidiennes sont établies, avec un système de notation de la qualité de l’air, de 1 à 10.

 

Choisir son trajet en fonction du taux de pollution

Parmi les différentes utilisations possibles de l’application "Air to Go", une première consiste à afficher une carte de pollution pour connaître la qualité de l’air à un endroit précis. Mais il est aussi possible d’utiliser l’application comme un GPS. "En spécifiant votre adresse de départ et votre destination, Air to Go calcule trois itinéraires avec l’exposition à la pollution de l’air pour chacun des trois trajets", complète Aymeric Agostini. Avec la prévision à J+1, l’application permet ainsi de programmer son trajet à pied ou à vélo sur le territoire de la métropole tout en ayant un regard sur son exposition à la pollution. Cette application est aussi disponible dans une version web pour consulter les cartes d’Atmo Bourgogne-Franche-Comté depuis un ordinateur.

 

Un outil pédagogique développé par Dijon Métropole

Candidate au titre de capitale verte européenne 2021, Dijon métropole déploie depuis 2011 une stratégie de lutte contre les changements climatiques. Dans le cadre de son plan climat air énergie territorial (PCAET), la collectivité a développé un nouvel outil pédagogique, "Mon air, ma santé". Afin de sensibiliser les citoyens aux pratiques pour une bonne qualité de l’air, cette plateforme numérique interactive permet à l’internaute, en sélectionnant des zones spécifiques, d’avoir des informations plus détaillées sur la qualité de l’air intérieur ou extérieur et sur les perturbateurs endocriniens.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale