Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Airbnb, Booking, Expedia et Tripadvisor acceptent de partager leurs données avec l'UE

Les plates-formes de location de courte durée ont bouleversé le secteur du tourisme dans une majorité de villes européennes. Pour mieux comprendre cet écosystème, la Commission européenne a noué un partenariat avec Airbnb, Booking, Expedia et Tripadvisor. Ces entreprises acceptent de partager leurs données sur les hébergements de courte durée. C'est Eurostat, l'office de statistique de l'Union européenne, qui est chargé de superviser ce nouveau programme.   
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Airbnb, Booking, Expedia et Tripadvisor acceptent de partager leurs données avec l'UE
Airbnb, Booking, Expedia et Tripadvisor acceptent de partager leurs données avec l'UE © Pixabay/TeroVesalainen

La Commission européenne a annoncé, le 5 mars 2020, avoir signé un accord avec Airbnb, Booking, Expedia et Tripadvisor. Ces entreprises acceptent de partager leurs données sur les hébergements de courte durée.

 

Aider à la prise de décision

L'objectif est de mieux informer les villes touristiques de l'impact local de l'hébergement de courte durée proposé par ces plates-formes. C'est Eurostat, l'office de statistique de l'Union européenne, qui est chargé de superviser ce nouveau programme. Les premières statistiques devraient être publiées au cours du deuxième semestre 2020.

 

L'accord doit permettre l'établissement de statistiques plus complètes sur l'hébergement touristique en Europe. Il permettra également aux autorités publiques de mieux comprendre "le développement de l'économie collaborative" ainsi que de "soutenir des politiques fondées sur des données fiables". "La location à court terme de logements offre des solutions pratiques pour les touristes et de nouvelles sources de revenus pour les particuliers. Néanmoins, des inquiétudes existent en ce qui concerne son incidence sur les communautés locales", a expliqué Thierry Breton, commissaire chargé du marché intérieur.

 

Nombre de nuitées et d'invités

Le partenariat noué entre les plates-formes et l'exécutif européen prévoit une communication régulière des données concernant le nombre de nuits réservées et le nombre de locataires. Airbnb, Booking, Expedia et Tripadvisor ont convenu de partager ces informations de manière continue. Ce système de partage devrait respecter le Réglement général sur la protection des données (RGPD). Les données ne devront pas permettre d'identifier les personnes à titre individuel. Par ailleurs, les informations fournies feront l'objet d'une validation statistique par Eurostat.

 

L'Union européenne a déjà adopté des mesures pour promouvoir un "développement équilibré" de l'économie collaborative. En 2016, la Commission a publié des orientations à l'intention des Etats membres sur la manière dont les règles existantes de l'UE s'appliquent à cette économie. En parallèle, l'exécutif européen travaille avec des villes européennes pour résoudre les problèmes liés à la croissance rapide du marché de la location à court terme.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media