Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Airbus inaugure le nouveau réseau IoT dédié pour les industriels d’Objenious

Airbus est la première entreprise à exploiter la nouvelle offre IoT pour les projets industriels d'Objenious, la filiale de Bouygues Telecom. Il s’agit d’un réseau LoRa dédié, que le constructeur aéronautique peut gérer de manière privée tout en bénéficiant de la sécurité et de la qualité promise par l’opérateur télécom.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Et Airbus inaugure le nouveau réseau IoT dédié pour les industriels d’Objenious
Grâce au réseau dédié d'Objenious, Airbus peut localiser n'importe quel équipement sur ses sites. © Airbus

C’est un déploiement d’envergure qui a eu lieu ces quatre derniers mois dans les usines d’Airbus. Le géant européen de l’aéronautique a choisi Objenious, filiale de Bouygues Telecom spécialisée dans l'Internet des objets, pour déployer et exploiter un réseau pour ses objets connectés. A ce jour, quelque 700 capteurs ont été installés sur trois de ses sites en France (Blagnac et Saint-Nazaire) et en Allemagne.

 

"Nous sommes partis des différents métiers présents au sein de l’entreprise, ce qui nous a permis d’adapter le déploiement aux besoins réels", souligne Stéphane Allaire, président d’Objenious. Cette stratégie a permis d’isoler trois premiers cas d’usage chez le constructeur aéronautique. Ce réseau LoRa dédié permet aujourd’hui de géolocaliser des équipements pour effectuer un inventaire en temps réel, ou encore de relever les températures pour mieux conserver les pièces détachées. La connexion des boutons de commande des chaînes de montage optimise, elle, la productivité globale.

 

UN RéSEAU HYBRIDE, A MI-CHEMIN ENTRE PUBLIC ET PRIVé

Prête à l’emploi, l’offre d’Objenious se situe à la croisée des réseaux public et privé. Une première européenne, selon l'entreprise. "Elle permet aux entreprises de disposer de leurs propres infrastructures tout en bénéficiant d’une interconnexion avec notre réseau national", détaille Jérôme Cornu, directeur du marketing et de la communication de la filiale de Bouygues Telecom. Airbus a donc acheté ses propres antennes, qui ont ensuite été positionnées dans ses hangars par les ingénieurs d’Objenious.

 

Cette solution est synonyme d’autonomie, aussi bien dans les usages que dans la configuration du réseau. L’entreprise cliente profite ainsi de la qualité du réseau d’un opérateur reconnu tout en conservant la main sur l’ensemble de ses infrastructures. Imaginée par Objenious, la plateforme Spot est une interface ergonomique qui permet de piloter l’ensemble des antennes et des capteurs déployés sur l’ensemble des sites d’un même groupe. "Notre objectif premier reste de masquer la complexité technique des réseaux pour que nos clients puissent se concentrer sur leur cœur de métier", avance Jérôme Cornu. Le tout avec un avantage non-négligeable selon la filiale de Bouygues Telecom: un coût total de possession (TCO) optimal, de l’achat du matériel à sa fin de vie.

 

UNE LICENCE ANNUELLE A 4500 EUROS

Le déploiement de cette offre d’un nouveau genre devrait s’accentuer dans les prochains mois. Du secteur de l’énergie à celui de logistique, de nombreuses sociétés ont en effet témoigné leur intérêt. De nouveaux cas d’usage sont déployés à mesure que les besoins sont identifiés. Bientôt, le réseau LoRa d’Objenious permettra de surveiller le niveau de cuves à fioul ou encore de réaliser une maintenance prédictive visant à anticiper une éventuelle panne. "C’est comme si nous signions un partenariat gagnant-gagnant avec chacun de nos clients, se réjouit Stéphane Allaire. Nous leur apportons notre technologie. Eux partagent avec nous leurs connaissances métiers pour imaginer de nouveaux cas d’usage."

 

Pour en profiter, il faudra débourser 4500 euros pour obtenir la licence annuelle. Le coût total d’un réseau dédié, installation et exploitation comprises, varie néanmoins selon les besoins de chaque entreprise. Une antenne est vendue environ 450 euros l’unité. "Au regard des investissements effectués dans le secteur de l’industrie, avoir une couverture LoRa à un niveau de qualité opérateur est extrêmement rentable", assure le directeur marketing d'Objenious.

 

A L’AVENIR, "L’USAGE PRIMERA SUR LA TECHNOLOGIE"

La filiale de Bouygues Telecom affiche chaque année une croissance de 100 %, et compte sur le lancement de nouveaux services pour accélérer son développement. Formations, conseils techniques ou support client seront ainsi dispensés dès ces prochains mois. Son chiffre d’affaires 2018 devrait être révélé en grandes pompes par la maison-mère ce jeudi 21 février.

 

D’autres technologies permettent d’opérer des objets connectés. A son lancement, Sigfox a ainsi choisi de développer un réseau propriétaire qu’il déploie lui-même à travers le monde. Mais le succès grandissant de la technologie LoRa vient de pousser le spécialiste français de l’Internet des objets à ouvrir une partie de son protocole radio pour objets connectés. Une décision qui conforte le discours tenu par le président d’Objenious depuis trois ans. "La guerre des réseaux n’aura pas lieu. C’est une guerre des solutions qui s’amorce: l’usage primera sur la technologie", n’a eu de cesse de répéter Stéphane Allaire. De quoi signifier que les clients n’hésiteront plus, à l’avenir, à faire du cas par cas… et à solliciter différents opérateurs selon le type d’usage concerné.

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale