Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Airtable lève 735 millions de dollars pour répandre ses outils low code en entreprise

Levée de fonds Airtable, start-up qui a mis au point une plateforme de développement low code qui regroupe automatiquement les données d'une entreprise et permet de créer des flux de travail et d'automatiser certaines tâches, lève 735 millions de dollars.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Airtable lève 735 millions de dollars pour répandre ses outils low code en entreprise
Airtable lève 735 millions de dollars pour répandre ses outils low code en entreprise © Airtable

Airtable lève 735 millions de dollars pour booster sa plateforme de développement simplifié dont l'objectif est de moderniser les processus métiers. A l'occasion de cette levée de fonds en série F, annoncée le 13 décembre 2021, la start-up est valorisée à 11 milliards de dollars.

Ont participé à ce tour de table : XN, Salesforce Ventures, Silver Lake, Michael Dell’s MSD Capital, Franklin Templeton, J.P. Morgan Growth Equity Partners, et des fonds et comptes conseillés par T. Rowe Price Associates. De même, des investisseurs historiques comme Benchmark, Caffeinated Capital, Coatue, D1 Capital Partners et d'autres ont contribué.

Plateforme d'outils low code
Tableur en ligne, base de données et gestionnaire de projet, Airtable propose une plateforme de développement low code, qui regroupe différentes applications permettant de créer des applications simples et d'automatiser des flux de données en ne demandant que des connaissances basiques en programmation. Données, équipes et flux de travail sont connectés à un même environnement.

La start-up positionne son offre sur le "low code", c'est-à-dire que les applications proposées sont accessibles facilement. De 20 à 30% de code à écrire soi-même peuvent être nécessaires. Le but derrière est de permettre à pleins d'employés au sein d'une entreprise de développer leurs propres applications métiers.

En 2021, Airtable a mis l'accent sur l'innovation produit. La licorne a dévoilé un Interface Designer qui permet de développer facilement des applications. "Les nouvelles fonctionnalités permettent aux équipes de concevoir de concevoir des expériences entièrement interactives sur n'importe quel flux de travail intégré à Airtable et d'adapter les applications spécifiquement au fonctionnement de leurs équipes", explique la licorne.

Séduire de nouveaux clients
D'ici 2023, le nombre de personnes développant des applications logicielles en dehors des équipes IT de grandes entreprises seront au moins quatre fois plus nombreux que le nombre de développeurs professionnels, affirme Airtable citant une étude Gartner. La start-up mise notamment sur cette évolution pour commercialiser sa solution SaaS auprès d'un nombre croissant d'entreprises. La start-up revendique déjà des clients comme Amazon, IBM, Netflix, LVMH et Red Bull.

"Ce capital supplémentaire nous permettra d'investir encore plus agressivement dans le développement produits et de mettre en place une équipe capable de prendre en charge une clientèle mondiale beaucoup plus large", explique Howie Liu, cofondateur et CEO  d'Airtable. Elle n'est pas la seule start-up à se positionner sur ce segment du low code. Unqork, par exemple, propose également une plateforme permettant de créer, déployer et gérer des applications complexes sans écrire une seule ligne de code.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.