Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alcatel-Lucent tente de sauver des postes en France en partenariat avec Orange

Alcatel-Lucent va rapatrier, à Lannion, la charge liée à un contrat existant avec Orange traité jusque-là à l’étranger. Il crée également, comme annoncé, un nouveau centre de compétences avec l’opérateur. De quoi, sans doute, sauver certains emplois, en particulier en Bretagne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Alcatel-Lucent tente de sauver des postes en France en partenariat avec Orange
Alcatel-Lucent tente de sauver des postes en France en partenariat avec Orange © Flickr - Alcatel-Lucent - c.c.

Selon BFM Business, Alcatel-Lucent aurait signé deux contrats avec Orange le 17 octobre permettant de rapatrier à Lannion 200 ingénieurs dont les postes avaient été délocalisés en Chine. En réalité, l’équipementier a précisé qu’il s’agissait d’un contrat existant avec Orange et de l’annonce, déjà faite, d’un centre de compétence créé avec l’opérateur télécoms français autour des small cells. De quoi sauver des emplois sans pour autant qu’Alcatel-Lucent puisse encore préciser combien.

Ces annonces vont bien dans le sens des demandes d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, en matière de patriotisme économique à l’adresse des opérateurs, mais elles ont néanmoins précédé ses déclarations. Alcatel-Lucent a fait parvenir à L’Usine Nouvelle plusieurs précisions sur le sujet. "Dans le cadre du plan Shift, Alcatel-Lucent va renforcer ses équipes à Lannion suite à un contrat avec Orange et rapatrier de la charge d’autres pays en créant un centre de compétence international sur la gestion des bases d'abonnés de nouvelle génération." La charge liée au contrat existant avec Orange, traitée jusque là à l’étranger, reviendra donc désormais sur le site breton.

Les small cells

Selon l’équipementier, il s’agirait néanmoins de tenter de sauver des postes sur ce site où les ressources sont trop importantes par rapport à la charge. L’autre partenariat d’Alcatel-Lucent avec Orange considéré comme stratégique, signé cet été et déjà annoncé, concerne la technologie des small cells pour laquelle Alcatel-Lucent "va créer un pôle majeur de développement en France, en augmentant sensiblement la R&D en France dans ce domaine."

Ces deux projets qui "représentent globalement plus d’une centaine d’emplois à valeur ajoutée créés et rapatriés en France sur des technologies d’avenir", précise Alcatel-Lucent. Mais ce dernier ne peut donner plus de précision, car les détails de l’impact social du plan Shift par fonction devraient être donnés à l’occasion du CCE du 23 octobre prochain.

Emmanuelle Delsol

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media