Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Suivre sa tension artérielle par la voix, c'est maintenant possible avec Alexa et Omron Healthcare

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Omron Healthcare, filiale santé du spécialiste de l'électronique Omron, s'est rapproché d'Amazon et de son assistant vocal. Alexa peut désormais rappeler à la personne de mesurer sa tension artérielle, lire les derniers relevés, les comparer et proposer des idées afin de faire baisser la tension artérielle si elle est trop élevée. Ce partenariat s'inscrit dans la stratégie d'Amazon qui se tourne de plus en plus vers le marché de la santé.

Suivre sa tension artérielle par la voix, c'est maintenant possible avec Alexa et Omron Healthcare
Les propriétaires d'un tensiomètre connecté Omron Healthcare peuvent interagir avec Alexa a propos de leur tension artérielle. © Omron Healthcare

Alexa en passe de devenir aussi un assistant médical. Amazon s'est rapproché d'Omron Healthcare, la filiale santé du spécialiste japonais de l'électronique Omron. Plus précisément, une nouvelle compétence est disponible depuis mercredi 12 décembre 2018 sur l'assistant vocal d'Amazon. Les propriétaires d'un tensiomètre connecté Omron Healthcare peuvent interagir avec Alexa a propos de leur tension artérielle.

 

Alexa peut alerter en cas de tension trop élevée

Avec son siège situé à Kyoto, au Japon, Omron est connue dans la santé pour ses tensiomètres numériques, nébuliseurs, thermomètres électroniques, impédancemètres et dispositifs de soulagement de la douleur. Les propriétaires de ces objets connectés de santé Omron peuvent déjà partager leurs résultats avec leur médecin qui peut optimiser leur traitement et avoir un retour plus précis sur la santé du patient. Avec ce premier pas du côté des assistants vocaux, Omron souhaite améliorer encore plus son dispositif de monitoring des données de santé.

 

Concrètement, le tensiomètre connecté d'Omron Healthcare est relié à une application mobile à laquelle Alexa peut se connecter. Les propriétaires de tensiomètres Omron peuvent alors demander à l'assistant vocal d'Amazon de lire les derniers relevés réalisés et calculer des moyennes ou comparer en fonction des jours, semaine ou mois. Alexa peut aussi comparer les relevés en fonction des heures de la journée où ils ont été réalisés. L'idée est que la personne suivie puisse avoir une meilleure vue globale de sa tension artérielle et un suivi plus poussé. Alexa peut aussi prévenir lorsqu'un relevé est plus élevé que la normale et suggérer des idées afin de la faire baisser. Et l'assistant vocal peut simplement rappeler à la personne de faire son relevé de tension artérielle.

 

Amazon se tourne vers la santé

Cette annonce survient alors qu'Amazon se tourne de plus en plus vers la santé. En juin dernier, l'Américain a racheté la start-up PillPack à Walmart pour un montant qui avoisinerait le milliard de dollars. Plus récemment, Amazon a annoncé la sortie d'Amazon Comprehend Medical. Ce nouveau service dédié aux professionnels de santé utilise le machine learning pour analyser les dossiers médicaux des patients et ainsi leur faire gagner du temps dans la prise de décision.

 

Gage de sa volonté de se tourner vers le juteux marché de la santé et d'utiliser toutes ses forces pour parvenir à s'imposer, Amazon aurait créé une équipe "health & wellness" au sein de sa division travaillant sur son assistant vocal Alexa en mai dernier. L'objectif de cette équipe serait de rendre Alexa plus utile dans l'univers de la santé en développant notamment des applications pour les diabétiques, les mères et leurs enfants, ainsi que les personnes âgées. Son rapprochement avec Omran Healthcare peut être vu comme un premier pas allant dans ce sens de l'utilisation d'Alexa dans le domaine de la santé.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale