Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alibaba aurait créé un algorithme capable de détecter le coronavirus avec une précision de 96%

Vu ailleurs Selon un média chinois, le géant du commerce Alibaba aurait mis au point, via la Damo Academy, son institut de recherche, un nouveau modèle de diagnostic du coronavirus basé sur une technologie d’intelligence artificielle.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Alibaba aurait créé un algorithme capable de détecter le coronavirus avec une précision de 96%
Alibaba aurait créé un algorithme capable de détecter le coronavirus avec une précision de 96% © Unsplash/Dimitri Karastelev

Les personnes atteintes du nouveau coronavirus, SARS-CoV-2, pourraient-elle être détectées plus tôt grâce à l'intelligence artificielle ? C'est semble-t-il l'espoir d'Alibaba. Le géant du cloud et de l'e-commerce aurait mis au point un nouveau modèle de diagnostic de Covid-19 (la maladie provoquée par le virus SARS-CoV-2), selon le media chinois Sina Tech, repris par le site anglophone Nikkei Asian Review.

 

Une information difficile à vérifier

Cet algorithme, développé par la Damo Academy, l’institut de recherche d’Alibaba, permettrait de détecter une personne atteinte de Covid-19 avec un taux de précision de 96% à partir d'images de scanner. Les chercheurs auraient utilisé un échantillon de plus de 5 000 cas confirmés afin de créer ce modèle, qui est par ailleurs capable de distinguer les personnes atteintes de ce virus spécifique des patients souffrant d’une pneumonie virale ordinaire, et ce avec une précision allant jusqu'à 96% en 20 secondes. Il faut, précise Nikkei Asian Review, entre 5 et 15 minutes à un médecin pour analyser le scanner d’un patient suspect et poser un diagnostic clinique fiable.

 

Cette découverte a été, toujours selon nos confrères, testée pour la première fois dimanche auprès des patients de l’hôpital Qiboshan, situé à Zhengzhou. Le dispositif devrait être déployé dans une centaine d’hôpitaux des provinces de Hubei, Guangdong et d’Anhui.

 

L’information reste toutefois difficile à vérifier : elle est, à l’heure où nous écrivons ces lignes, introuvable sur le site d’informations corporate d’Alibaba, alizila.com, pas plus que sur le site officiel de la Damo Academy. Elle fait néanmoins écho à d’autres travaux de recherches financés par des entreprises technologiques. Une équipe de médecins de l'hôpital de Zhongnan, à Wuhan, en Chine, utilise un nouveau logiciel basé sur la vision par ordinateur et développé par la start-up Infervision pour détecter le coronavirus. Alibaba a par ailleurs participé à la conception de l'application "Close contact detector" qui informe les utilisateurs d'un potentiel contact avec une personne infectée par le coronavirus ou soupçonnée de l'être, via sa filiale Alipay.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media