Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alibaba investit pour la deuxième fois dans Paytm, licorne indienne de la fintech

Alibaba croit au potentiel de Paytm, une grosse start-up indienne de la fintech. Le géant chinois de la vente en ligne investit pour la seconde fois dans cette entreprise, spécialisée dans le paiement mobile et le e-commerce.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Alibaba investit pour la deuxième fois dans Paytm, licorne indienne de la fintech
Alibaba investit pour la deuxième fois dans Paytm, licorne indienne de la fintech © Ken Banks - Flickr - Creative commons

Le géant chinois du e-commerce Alibaba veut poser un pied, voire même les deux, en Inde. Via sa filiale dédiée aux services financiers Ant Financial, le groupe avait déjà misé en février 2015 sur Paytm, une start-up indienne spécialisée dans le paiement mobile et la vente en ligne.

 

Ant Financial avait investi un montant gardé secret dans One97 Communications, la société mère de Paytm. Cet investissement aurait contribué à valoriser la fintech (entreprise mêlant finance et nouvelles technologies) plus d'un milliard de dollars. Alibaba remet ça : le groupe aurait, selon le quotidien indien The Economic Times, dépensé 680 millions de dollars pour racheter 20% de la jeune pousse née en 2010 (le chinois n'a pas confirmé ces chiffres).

 

100 millions d'utilisateurs

La licorne propose un ensemble de services financiers en ligne. Elle a notamment développé Paytm Wallet, une application de paiement mobile (adoptée sur place par Uber), qui permet à des personnes n'ayant pas forcément de carte bancaire de gérer et de dépenser leur argent sur Internet. Elle compterait, selon Paytm, plus de 100 millions d'utilisateurs et permettrait de réaliser plus de 75 millions de transactions par mois.

 

Comme l'a fait avant elle Alibaba en Chine avec sa plate-forme destinée au grand public Taobao, la jeune pousse a également développé une place de marché en ligne. Ce site, baptisé paytm.com, permet à des vendeurs de toute taille d'accéder au e-commerce.

 

"L'Inde est un important marché émergeant, avec un fort potentiel dans le e-commerce. Nous avons hâte de concrétiser ce partenariat avec Paytm et de développer des produits et des services innovants destinés à cette clientèle… Cet investissement renforce l'implication d'Alibaba dans le marché florissant du commerce mobile indien", se félicite Daniel Zhang, le PDG d'Alibaba dans un communiqué.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media