Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Alibaba muscle ses investissements dans les magasins physiques

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Alibaba, l'Amazon chinois, vient d'investir dans une chaîne de magasins d'ameublement. Il est aussi entré au capital d'une entreprise spécialiste du big data appliqué au monde du retail et de l'hôtellerie. Le montant de ces deux opérations dépasse le milliard d'euros.

Alibaba muscle ses investissements dans les magasins physiques
Alibaba muscle ses investissements dans les magasins physiques © Alibaba Group

Alibaba renforce son empreinte dans l'univers du retail physique. Le géant chinois du e-commerce vient d'investir plus d'un milliard d'euros supplémentaires pour muscler sa stratégie qui vise à allier online et offline.

 

Réseau physique et big data

Cette dernière offensive se traduit par une prise de participation à hauteur de 15% dans le capital de Beijing EasyHome Furnishing, un distributeur chinois qui détient 223 magasins physiques dédiés à la décoration intérieure et au Do It Yourself. Montant de cet investissement : 5,45 milliards de yuans, soit environ 707 millions d'euros.

Selon les informations de l'agence Reuters, Alibaba est également entré au capital de la société Shiji Retail Information Technology, spécialiste du big data dans le secteur de l'hôtellerie et du retail pour augmenter le trafic dans les lieux physiques et l'engagement des clients. Cette deuxième opération est estimée à 486 millions de dollars (396 millions d'euros)

 

Enième incursion dans le commerce physique

Les incursions d'Alibaba dans l'univers du commerce physique ne sont pas nouvelles. En novembre dernier, le mastodonte chinois a annoncé un investissement de 2,44 milliards d'euros pour faire l'acquisition de 36,16% de Sun Art Retails Group, qui opère 490 magasins alimentaires en Chine et dont le premier actionnaire est le français Auchan Retail.

Depuis 2015, Alibaba a également déployé une quinzaine de supérettes hyperconnectées baptisées Hema Fresh. En janvier 2017, l'entreprise fondée par le très fantasque Jack Ma a lancé une OPA sur Intime, un groupe qui gère 17 centres commerciaux et 29 grands magasins en Chine. Le géant chinois du e-commerce a également investi plus de 4 milliards d'euros dans la chaîne de magasins d'électronique de Suning. 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale