Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Allociné racheté par le groupe français Fimalac

Allociné devrait fusionner avec Webedia après son rachat par le groupe français Fimalac, dirigé par Marc Ladreit de Lacharrière.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Allociné racheté par le groupe français Fimalac
Allociné racheté par le groupe français Fimalac © Allociné

Allociné, mis en vente par le fonds d’investissement américain Tiger global, a enfin trouvé un repreneur. Il s’agit du groupe français Fimalac, dirigé par Marc Ladreit de Lacharrière, qui signe ainsi sa deuxième acquisition dans le secteur des médias en quelques semaines, après le rachat en mai de Webedia. L’information a été révélée par lopinion.fr. Le prix d’achat avoisinerait les 50 à 70 millions d’euros selon le site Internet du quotidien.

Champion du divertissement numérique

La holding Fimalac veut ainsi créer un "champion français du divertissement numérique", en fusionnant Allociné (25 millions de visiteurs uniques chaque mois, 19 millions d’euros de chiffre d’affaire) et Webedia (dixième groupe de médias sur Internet au moment de son rachat avec 11 millions de visiteurs uniques par mois). Webedia édite des sites people (Glamour, Purepeople), de divertissement (Puremédias, Purecharts) et de vie pratique (Puresaveurs, Pureloisirs).

A travers cette opération, l'ambition affichée de Marc Ladreit de Lacharrière est de "défendre l'exception culturelle française dans le monde numérique".

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media