Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Alpwise : développeur de technologie sans fil Bluetooth

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Création en 2004 à Grenoble

Effectifs : 16 personnes

CA : 850 KE en 2014

Levée de fonds : 750 000 euros en 2014

Alpwise développe des logiciels de communication sans fil, des modules radio et des kits de développement d’application pour la technologie Bluetooth à basse consommation. Par rapport à Bluetooth classique équipant oreillettes ou kits de téléphonie mains libres, cette version engloutit 10 fois moins d’énergie selon Serge Veyres, PDG de la société. Ce qui en fait une solution idéale aux objets connectés fonctionnant sur pile comme les capteurs, les montres ou les bracelets. La société propose également des services d’aide au développement d’applications. "Dans les objets connectés, nous sommes face à des start-up et PME qui n’ont pas toujours les compétences nécessaires en électronique et logiciel pour développer leurs produits", constate Serge Veyres. Sa présence à la fois dans les modules radio, les logiciels de communication et les services de développement le différencie des grands fabricants de modules (Freescale, Texas Instruments…) et de spécialistes comme l’américain Wicentric, présent, lui, uniquement dans le logiciel.

Alpwise équipe la Smartwatch de Sony, des kits de téléphonie mains libres de Continental et travaille avec Ihuman au développement de lunettes connectées. Serge Veyres veut positionner sa société au centre de l’évolution du marché vers un monde interconnecté. "Dans un environnement comme la maison, les objets vont communiquer leurs données à une passerelle qui va les agréger puis les transmettre à un serveur d’analyse dans le cloud, explique-t-il. Ceci ressemble à un arbre où les feuilles représentent les objets, les branches les passerelles et le tronc le serveur. Nous voulons nous étendre des feuilles jusqu’au tronc". Avec l’objectif d’atteindre un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2018.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale