Alsace et Lorraine main dans la main pour décrocher le sésame "Capitale French Tech"

Les associations Lorntech et French Tech Alsace ont répondu conjointement à l’appel à projets "Capitale French Tech". Ce mariage de raison a permis d’atteindre le seuil de cinq entreprises en hypercroissance accompagnées dans le cadre du programme national Pass French Tech.

Partager
Alsace et Lorraine main dans la main pour décrocher le sésame
Le fabricant de montures sur mesure Netlooks à Nancy est une des six entreprises du réseau French Tech East lauréates du programme Pass French Tech

Un temps séparés par l’histoire, Alsaciens et Lorrains savent trouver des terrains d’entente. Les associations Lorntech et French Tech Alsace ont présenté le 1er mars 2019 leur candidature commune à l’appel à projet "Capitale French Tech". Le rapprochement s’apparente à un mariage de raison. Les deux structures ne comptaient en effet chacune que trois start-up en hypercroissance accompagnées par le programme national "Pass French Tech". Or, dans son appel à projets la Mission French Tech avait fixé la barre à cinq.


French Tech East

"Le challenge de notre candidature sous la bannière French Tech East est de faire ressortir notre dynamisme sur la carte de France, mais aussi de faire rayonner à l’international les entreprises innovantes du territoire", expose Guillaume Hert, coordinateur de la French Tech Alsace. Le réseau a la particularité d’être implanté dans le Grand-Est, une région disposant de frontières communes avec l’Allemagne, la Suisse, la Belgique et le Luxembourg. Côté alsacien, des liens privilégiés ont d’ores et déjà été noués avec les réseaux d’entreprises innovantes Cyberforum à Karlsruhe et Impact Hub à Bâle.

French Tech East affiche deux autres ambitions : faire émerger des projets à forte valeur ajoutée, en DeepTech notamment, et faciliter l’accès aux marchés et à l’investissement des entreprises en forte croissance. Son bâtiment totem a été localisé à Metz, sur le site Bliiida.

Thématiques complémentaires

L’association French Tech Alsace créée le 7 décembre 2018 fait figure de benjamine, mais s’appuie sur le dynamique économique d’un pôle métropolitain nord-sud (Haguenau, Strasbourg, Colmar, Mulhouse et Saint-Louis). Elle compte dans ses rangs plusieurs des pépites prometteuses à l’instar des Pass French Tech Axilum Robotics, 2CRSI et My Food. Le pôle métropolitain avait été référencé en juillet 2016 sur les thématiques Health Tech (santé) et IoT and manufacturing (industrie et fabrication intelligente).

De son côté, l’association Lorntech est le seul réseau numérique du quart-nord Est labellisé Métropole French Tech en juillet 2016. A cette occasion, l’écosystème organisé autour du sillon lorrain (Thionville, Metz, Nancy et Epinal) avait intégré les réseaux thématiques Fintech (finance) et IoT and manufacturing. Ses entreprises accompagnées dans le cadre du Pass French Tech ont pour noms : Netlooks, Ewattch et SESAMm.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS