Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Altice pris de vitesse : Charter rachète Time Warner Cable pour 72 milliards d'euros

Actus Reuters Le troisième acteur du câble américain Charter annonce le rachat du numéro 2 et du numéro 6 du marché ! Time Warner Cable échappe donc au groupe européen Altice, qui devra trouver une autre cible après avoir acquis le numéro 7 du marché, Suddenlink.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le troisième câblo-opérateur américain Charter Communications a annoncé ce 26 mai le rachat du numéro deux Time Warner Cable dans le cadre d'une transaction en numéraire et en actions de 78,7 milliards de dollars (72,2 milliards d'euros) visant à créer un entité susceptible de mieux concurrencer le numéro un Comcast.

Dans un communiqué commun, les deux entreprises précisent que l'offre de Charter valorise l'action Time Warner Cable à 195,71 dollars. Cette dernière avait clôturé vendredi à 171,80 dollars. Wall Street est restée fermée lundi pour cause de jour férié. Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Time Warner Cable progressait de 11% à 190 dollars. L'action Charter progressait pour sa part de 4,4% à 183 dollars.

le 6e opérateur américain également absorbé

Charter proposera 100 dollars en numéraire et l'équivalent de 0,5409 action Charter par action Time Warner Cable. Le groupe a également annoncé le rachat de Bright House Networks pour 10,4 milliards de dollars, le sixième câblo-opérateur américain.

Les acquisitions annoncées par Charter intervient un mois après que Comcast a renoncé à racheter TWC pour 45,2 milliards de dollars, le projet se heurtant à l'opposition des autorités américaines de la concurrence.

altice pris de court

La fusion entre Charter et Time Warner Cable prend de vitesse le français Altice, le groupe de Patrick Drahi qui discute avec plusieurs banques du financement d'une offre concurrente sur TWC. Vers 10h50 GMT, le titre Altice reculait de 2,06% à la Bourse de Paris.

Le rapprochement entre Charter Communications et Time Warner Cable marque une nouvelle étape de la consolidation en cours au moment où le secteur de la télévision payante traditionnelle stagne face à l'émergence des nouveaux modes de consommation en ligne de programmes audiovisuels que symbolise Netflix.

Avec Reuters (Supantha Mukherjee et Lauren Tara LaCapra, Benoît Van Overstraeten)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media