Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon attaqué par les maisons d'édition pour sa fonctionnalité de sous-titrage Audible Captions

Vu ailleurs Vidéo Après la présentation d’Audible Captions en juillet, Amazon est dans une tourmente juridique après que les éditeurs littéraires américains ont intenté une action en justice pour non-respect des droits d’auteurs.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon attaqué par les maisons d'édition pour sa fonctionnalité de sous-titrage Audible Captions
Amazon attaqué par les maisons d'édition pour sa fonctionnalité de sous-titrage Audible Captions © Amazon

C’est une annonce faite il y a un mois qui secoue le secteur du livre aux Etats-Unis, et qui plonge de nouveau Amazon dans une énième polémique. Plusieurs éditeurs littéraires, parmi lesquels les gros acteurs Penguin Random House, Hachette Book Group, Simon & Schuster, HarperCollins Publishers et Macmillan Publishers intentent une action en justice contre Amazon, propriétaire d’Audible depuis 2008, pour non-respect des droits d’auteurs. En cause : la fonctionnalité Audible Captions, présentée le 17 juillet dernier, qui avait immédiatement suscité les critiques du secteur. Celui-ci a a finalement décidé de demander une injonction pour bloquer le lancement du service, prévu pour septembre aux Etats-Unis, auprès des autorités fédérales américaines.

 

Une innovation technologique qui touche au modèle économique

Audible Captions est une nouvelle fonctionnalité qui permet d’afficher le texte lors de la lecture d’un livre audio. Elle permet ainsi aux utilisateurs de lire le texte lors de l’écoute, ce qui peut être notamment intéressant dans l’apprentissage ou le perfectionnement de la lecture, ou dans le cas de la diffusion d’un texte en langue étrangère, à l’image d’un film audio dont on veut suivre les dialogues à l’écrit. Audible permet de stopper la lecture audio afin de chercher un mot, une définition ou une traduction.

 

Si Amazon met en avant ses bénéfices en matière de pédagogie et d’apprentissage de la lecture, les professionnels réunis au sein de l’AAP (Association of American Publishers) ne l’entendent pas de cette oreille. Si Amazon dispose des droits d’auteurs pour proposer les livres en lecture audio via l’application Audible, le fait de sous-titrer ces ouvrages simultanément à l’écoute lui permet de fait d’offrir sans en avoir l'autorisation le contenu en lecture écrite, à la manière de n’importe quel livre numérique.

 

Une version générée par l'IA, donc différente du livre original

Des droits d’auteurs dont le géant américain ne disposerait pas selon les professionnels de l'édition. "Audible n’a accès aux œuvres littéraires que parce que les éditeurs et les auteurs lui ont confié ces œuvres dans le cadre d'accords de licence portant explicitement sur les versions audio, explique l’AAP dans un communiqué. Audible ne peut pas créer des versions textes non autorisées de ces interprétations audio à moins que les titulaires des droits d'auteur n'acceptent que de telles adaptations soient réalisées". Autrement dit, les accords conclus entre Amazon et les éditeurs portent sur la lecture audio, et non pas sa retranscription à l’écrit.

 

Pour se défendre, Amazon parle technologie : basé sur le machine learning, son outil retranscrit en temps réel la version audio. Cette version, générée par intelligence artificielle, comporte donc un certain nombre d’erreurs, ce qui permet à l’e-commerçant d’affirmer qu’il ne s’agit pas de la version originale d’une œuvre. "Ce n'est pas et ne sera jamais destiné à être un livre", répond Amazon aux détracteurs d’Audible Captions. Un argument qu'il est impossible de vérifier tant que la fonctionnalité n'est pas disponible.

 

Audible Captions en vidéo

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale