Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon : bientôt un hub aérien à 1,5 milliard de dollars

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Le géant du e-commerce va ouvrir son propre hub de fret aérien à la frontière de l'Etat du Kentucky aux Etats-Unis. La structure est dimensionnée pour accueillir au moins 40 avions-cargos qui composent sa flotte aérienne Prime Air. Selon les informations du Wall Street Journal, cette nouvelle intrusion dans le monde des transports représenterait un investissement de 1,49 milliard de dollars. 

Amazon muscle sa stratégie dans le monde des transports avec un hub aérien
Amazon : bientôt un hub aérien à 1,5 milliard de dollars © Amazon

Amazon mise gros, très gros, dans le monde des transports pour maîtriser la totalité de sa chaîne logistique. Le Wall Street Journal a révélé, mercredi 1er février 2017, que le géant du e-commerce allait investir la coquette somme de 1,49 milliard de dollars pour créer un hub de fret aérien. Vertigineux, le montant de ce nouvel investissement peut être relativisé. Il représente à peine plus de 1% du chiffre d'affaires d'Amazon. En 2015, la société de Jeff Bezos a enregistré 107 milliards de dollars de revenus. Les chiffres de 2016 n'ont pas encore été communiqués.

 

Pour rappel, la firme de Seattle a lancé sa propre flotte aérienne, Amazon Prime Air, en août 2016. Le géant du e-commerce a, en effet, fait le choix de disposer de ses propres avions gros-porteurs, essentiellement dédiés à l'expédition des commandes des clients américains abonnés au service Prime, qui permet de recevoir un colis sous 24 ou 48 heures. La flotte est composée de 40 Boeing 767-300, loués auprès d'Air Transport Services Group (ATSG) et d'Atlas Air.  

 

Amazon promet 2000 nouveaux emplois

Amazon a confirmé le projet de ce nouveau hub, via un communiqué de presse dans lequel il indique que l'infrastructure sera située au niveau de l'aéroport de Cincinnati, situé à la frontière de l'Etat du Kentucky. Pour l'heure, seuls 16 avions-cargos de Prime Air sont actifs, mais le hub sera conçu pour accueillir au minimum la totalité de la flotte, qui devrait être pleinement opérationnelle d'ici deux ans. Dans le document, la société américaine précise, par ailleurs, vouloir créer quelque 2000 nouveaux emplois. Le mastodonte du commerce en ligne emploie déjà 10 000 personnes, à plein temps, dans l'Etat du Kentucky.

 

Avions, Bateaux et Véhicules autonomes

Pour s'imposer sur le marché des transports, Amazon ne s'attaque pas uniquement aux routes aériennes. Le colosse s'intéresse aussi de près aux voies maritimes et terrestres. Toujours selon les informations du Wall Street Journal, Amazon aurait fait transiter 150 conteneurs depuis la Chine vers les Etats-Unis entre octobre 2016 et janvier 2017. Amazon lorgne aussi les véhicules sans chauffeur, comme l'a révélé une demande de brevet sur les technologies du véhicule autonome, déposée en novembre 2015 et approuvée mi-janvier 2017. UPS, FedEx, DHL et autres transporteurs ont bel et bien du souci à se faire. 

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale