Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon déploie sa technologie de paiement par reconnaissance de la main dans un magasin Whole Foods

Le développement de la technologie de paiement par reconnaissance de la main Amazon One se poursuit. Un magasin de l'enseigne bio Whole Foods à Seattle vient être équipé de ce système dont le but est d'effacer la friction du paiement. D'autres déploiements sont déjà prévus aux Etats-Unis, dans un contexte favorable au commerce "sans contact".
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon déploie sa technologie de paiement par reconnaissance de la main dans un magasin Whole Foods
Amazon déploie sa technologie de paiement par reconnaissance de la main dans un magasin Whole Foods © Amazon

Des rumeurs circulaient à ce sujet. C'est désormais officiel : Amazon va tester sa technologie de paiement par reconnaissance de la main dans un magasin Whole Foods Market situé sur Madison Broadway à Seattle. Cette enseigne spécialisée dans les produits biologiques a été rachetée par le géant américain en 2017.

Des déploiements prévus
Au cours des prochains mois, d'autres magasins Whole Foods devraient également être équipés de cette technologie à West Seattle, Interbay, Westlake, Kirkland, Lynnwood, Roosevelt Square et Redmond.

Actuellement, Amazon One est disponible dans 13 magasins Amazon 4-Star, Amazon Books et Amazon Go aux Etats-Unis. Il a vocation à être commercialisé auprès des retailers, notamment "dans les stades et immeubles de bureaux", comme le précisait Dilip Kumar, vice-président en charge d'Amazon Go, lors du lancement.

Supprimer la friction du paiement
Le géant américain reste encore assez flou sur le fonctionnement d'Amazon One. Dans sa FAQ, il explique que sa technologie propriétaire utilise "la signature palmaire unique" des individus. L'objectif est de supprimer la friction du paiement.

Une fois la carte bancaire intégrée dans un lecteur dédié, deux scanners et deux caméras vont analyser le dessus et l’intérieur de la paume pour trouver ses "signes distinctifs" afin de créer un identifiant grâce un algorithme de vision par ordinateur. Il sera ensuite associé à la carte de crédit et, si la personne le souhaite à son compte Amazon Prime pour bénéficier de réductions. Une fois que la personne est inscrite, il lui suffit de passer sa main au-dessus du lecteur pour payer ses courses.

Les données biométriques sont "chiffrées"
Consciente des enjeux liés à la confidentialité, l'entreprise américaine affirme que le lecteur palmaire est protégé par de "multiples contrôles de sécurité", sans en préciser les détails. De plus, les images de la paume sont "chiffrées" et ne sont pas stockées sur l'appareil. Amazon précise que la personne peut demander à tout moment l'effacement de ses données biométriques si elle ne souhaite plus utiliser ce service de paiement.

Précision importante, Amazon One n'est qu'une option de paiement. Les clients du magasin Whole Foods pourront toujours utiliser leur carte de crédit ou payer en espèces.

Un contexte favorable
Amazon One a été très largement inspiré par la technologie développée par le Japonais Fujitsu qui a le premier déployé "PalmSecure Identification" en magasin, lui-même précédé par des banques japonaises dans les années 2000. Le contexte actuel lui est particulièrement favorable, avec l’essor d’un commerce "sans contact", permettant de respecter les règles de distanciation sociale et de diminuer les interactions avec les personnels des magasins.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.