Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon imagine des ruches géantes pour ses drones de livraison

Amazon a déposé une demande de brevet décrivant des centres de distribution de plusieurs étages. Le système permettrait de faciliter le ravitaillement et le décollage et l'atterrissage des drones de livraison au cœur des zones urbaines.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon imagine des ruches géantes pour ses drones de livraison
Amazon imagine des ruches géantes pour ses drones de livraison © USPTO

L'imagination d'Amazon pour le déploiement des livraisons par drone ne semble pas avoir de limite. Après avoir déposé un brevet décrivant une sorte d'entrepôt volant, la société de Jeff Bezos a imaginé des centres de distribution sur plusieurs niveaux qui prendraient la forme de ruches géantes. Objectif : faciliter le ravitaillement et le décollage et l'atterrissage des drones de livraison au cœur des zones urbaines.

 

Des centres de distribution au coeur des villes

La demande de brevet remonte à décembre 2015, mais n'a été publiée que le 22 juin 2017 par l'Office américain des brevets. Le document est enrichi de plusieurs dessins présentant des structures verticales avec plusieurs zones permettant aussi d'accueillir des camions de livraison et des particuliers souhaitant récupérer leurs colis en libre-service.

 

Une approche qui ressemble fortement au concept de "droneport", imaginé par l'architecte espagnol Saùl Ajuria Fernandez. Pensée près de Madrid, au niveau d’un échangeur autoroutier, la structure prend la forme d’une sphère géante. Un design qui doit faciliter la distribution et la gestion des colis, mais aussi éviter la création de turbulences. 

 

Des investissements en R&D

Impossible de dire si ces ruches géantes verront le jour au sein des grandes villes puisqu'une bonne partie des brevets ne reste qu'à l'état de simple brevet. Toujours est-il qu'Amazon multiplie les investissements pour faire de la livraison par drone une réalité. Dernière preuve de cette ambition ? L'ouverture d'un centre de développement Prime Air à Clichy, en France, où une douzaine d'ingénieurs logiciel participera à la création d'un système de gestion du trafic sécurisé par drone.

 

Amazon n'est pas le seul e-commerçant à plancher sur le potentiel de ces petits aéronefs. A l'occasion du salon du Bourget, Cdiscount et la société bordelaise Air Marine ont officialisé le lancement du projet Pelican. Le programme doit permettre aux drones de transporter des colis depuis un entrepôt jusqu'à des points de relais, situés en centre-ville.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media