Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon intéressé par un rachat de Signify Health pour se renforcer dans la santé

Vu ailleurs Signify Health, une plateforme technologique pour les acteurs de l'assurance santé et du monde médical aux Etats-Unis, serait selon le Wall Street Journal convoitée par Amazon et CVS Health, au nez et à la barbe duquel Amazon a déjà raflé One Medical.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon intéressé par un rachat de Signify Health pour se renforcer dans la santé
Amazon intéressé par un rachat de Signify Health pour se renforcer dans la santé © Photo by Mockup Graphics on Unsplash

Après avoir annoncé son projet d'acquisition de One Medical le 21 juillet dernier pour 3,9 milliards de dollars, Amazon serait sur les rangs pour racheter une autre société américaine dans le domaine de la santé, Signify Health, selon le Wall Street Journal. Cette dernière explore des "alternatives stratégiques" pour sa division "parcours de soin", et souhaite se recentrer sur son activité de prévention, visites à domicile et de coordination des services sociaux.

L'activité qu'envisage de vendre Signify Health consiste en une plateforme technologique destinée aux professionnels de santé, régimes de soins et d'assurance maladie, leur permettant d'optimiser leurs opérations. Elle est également convoitée par CVS Health, un géant de la santé américain qui exploite une chaîne de pharmacies, des centres médicaux, des assurances santé individuelles et collectives, et des services de téléconsultation. Le groupe UnitedHealth s'intéresse aussi au dossier.
 

la santé, une priorité pour amazon

Selon le Wall Street Journal, l'activité en vente pourrait être valorisée plus de 8 milliards de dollars. Signify Health, qui s'est introduite en bourse il y a 18 mois, a décidé cet été de se séparer de 500 salariés travaillant dans sa division dédiée aux parcours de soin, pour pouvoir investir davantage dans des offres globales de santé à domicile.

Dans le domaine de la santé, avant de racheter One Medical, Amazon avait déjà racheté une start-up de télémédecine en 2019 et lancé Amazon Care, un service de téléconsultation pour les entreprises disponible aux Etats-Unis. Le géant de l'e-commerce vend également des médicaments sur ordonnance, et a fait une incursion dans les objets connectés à visée médicale. L'été dernier, il a aussi lancé HealthLake, sa plateforme cloud de données de santé.

Ce secteur est une priorité pour le nouveau patron d'Amazon Andy Jassy, qui a créé en novembre 2021 le poste de senior vice-président Amazon Health Services, occupé par Neil Lindsay, l'ancien SVP Prime et marketing du groupe.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.