Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon lance Halo, un bracelet connecté qui entend évaluer la santé physique et mentale

Amazon lance son premier bracelet connecté. Présenté sous la forme d'un capteur rectangulaire intégré dans un bracelet en tissu, Halo ne possède aucun écran, contrairement à ses concurrents comme Fitbit et l'Apple Watch. Au-delà des fonctionnalités de suivi classiques du rythme cardiaque ou des cycles du sommeil, ce wearable peut calculer la masse grasse et évaluer la santé mentale de son utilisateur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon lance Halo, un bracelet connecté qui entend évaluer la santé physique et mentale
Amazon lance Halo, un bracelet connecté qui entend évaluer la santé physique et mentale © Amazon

Amazon poursuit son incursion dans l'e-santé. L'entreprise américaine a annoncé le 27 août le lancement d'un bracelet connecté destiné à "aider les clients à améliorer leur santé et leur bien-être". L'objet est disponible en précommande aux Etats-Unis au prix de 64,99 dollars puis passera à 99,99 dollars. La date de commercialisation en France n'est pas encore connue.

Un bracelet connecté sans écran
L'Halo Band se distingue de ses concurrents, tels que les Fitbits ou l'Apple Watch, par son absence d'écran et donc de notifications. L'objet se présente sous la forme d'un capteur rectangulaire à glisser sous un bracelet en polyester, nylon et élasthanne déclinable en plusieurs coloris. Il est résistant à l'eau, possède une autonomie de sept jours et se recharge totalement en moins de 90 minutes.

L'Halo Band embarque des fonctionnalités classiques qui permettent de compter le nombre de pas, mesurer la fréquence cardiaque, la qualité du sommeil ou encore prendre la température corporelle de son utilisateur. Le bracelet est couplé à une application, disponible sur iOS et Android, qui compile les données récoltées sous forme de graphiques facilement exploitables. Ce service est facturé 3,99 dollars par mois.

Une estimation de la masse grâce à la 3D
Mais Amazon ne s'est pas arrêté aux fonctionnalités classiques des bracelets connectés. "Nous utilisons la profonde expertise d'Amazon en matière d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique pour offrir aux clients une nouvelle façon de découvrir, d'adopter et de maintenir des habitudes de bien-être personnalisées", a déclaré le Docteur Maulik Majmudar, Principal Medical Officer d'Amazon Halo, lors de la présentation du wearable.

L'Halo Band peut notamment calculer le taux de masse grasse des utilisateurs (réservé aux personnes de plus de 18 ans). Grâce à une série de photographies idéalement en sous-vêtements, l'application va concevoir un modèle 3D du corps de l'utilisateur indiquant son taux de masse grasse. "La mesure de la graisse corporelle par Amazon Halo est aussi précise que les méthodes utilisées par un médecin et presque deux fois plus précise que les pèse-personnes intelligents à domicile", promet l'entreprise américaine dans son communiqué. Amazon affirme avoir réalisé une étude interne pour étayer ces affirmations et compte soumettre des articles à des revues médicales à comité de lecture.
 


Estimer la santé mentale grâce à l'intonation de la voix
Plus surprenant, Amazon promet que son bracelet peut estimer la santé psychologique de l'utilisateur grâce à l'analyse du ton de sa voix via les deux microphones situés sur le capteur. "La fonction innovante Tone utilise le machine learning pour analyser l'énergie et la positivité de la voix d'une personne afin qu'elle puisse mieux comprendre comment elle peut se faire entendre des autres, ce qui l'aide à améliorer sa communication et ses relations sociales", explique le géant américain.

Il donne l'exemple d'un appel téléphonique professionnel qui peut entraîner "une baisse de la positivité dans la communication" s'il se déroule mal. Grâce à l'analyse continue du ton de la voix, l'application peut proposer un bilan des humeurs dominantes sur une journée. Même si l'initiative est intéressante et originale, il convient de préciser que la santé mentale d'une personne ne se résume absolument pas à l'intonation de sa voix.

Conscient des enjeux en matière de vie privée, Amazon promet que le bracelet et son application respectent les données de santé des utilisateurs, qui sont chiffrées d'après lui. "Les clients peuvent télécharger ou supprimer leurs données à tout moment directement depuis l'application", précise par ailleurs l'entreprise. En particulier, les images des "scans corporels" sont automatiquement supprimées après leur traitement. Concernant la fonctionnalité "Tone", l'utilisateur doit activer les deux microphones et Amazon promet que les échantillons de voix sont analysés localement et automatiquement supprimés après leur traitement.

un partenariat avec Weight Watchers
Pour s'assurer du succès d'Halo, Amazon mise sur un ensemble de partenariats dont le plus important est celui tissé avec le spécialiste des programmes minceurs Weight Watchers. Les données du bracelet connecté seront synchronisées avec celles des régimes WW reposant sur un nombre de points à consommer chaque jour. La société américaine fera également la promotion d'Halo auprès de ses clients.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media