Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon lance son service de cloud gaming Luna aux Etats-Unis

Luna, l'offre de streaming de jeu vidéo d'Amazon, est officiellement lancée aux Etats-Unis. Le spécialiste de l'e-commerce et du cloud va-t-il réussir à percer sur le périlleux marché du cloud gaming ? Avant lui, Google s'y est cassé les dents avec Stadia. Nvidia et surtout Microsoft ont pour le moment réussi à s'imposer, avec deux approches différentes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon lance son service de cloud gaming Luna aux Etats-Unis
Amazon lance son service de cloud gaming Luna aux Etats-Unis © Amazon

Luna, le service de cloud gaming d'Amazon, est disponible pour tous aux Etats-Unis depuis le 1er mars 2022. Amazon avait annoncé qu'il se lançait dans la bataille du cloud gaming, qui permet de jouer à un jeu vidéo depuis n'importe quel appareil car il est exécuté sur le cloud et pas en local, en septembre 2020. La version bêta du service était jusqu'à présent réservée à certains utilisateurs triés sur le volet.

Luna+ et six chaînes complémentaires
Il est possible d'accéder au service depuis la Fire TV, les tablettes Fire, les PC sous Windows, mais aussi les Chromebook et les Mac, les iPhone et les iPad, sans oublier les smartphones Android. Amazon précise que ses utilisateurs Prime peuvent essayer Luna gratuitement via la nouvelle chaîne Prime Gaming, qui propose une sélection tournante de jeux gratuits. Pour le mois de mars sont accessibles Devil May Cry 5, Observer: System Redux, PHOGS! et Flashback. Du 8 mars au 14 mars, les utilisateurs pourront aussi s'adonner à Immortals Fenyx Rising.

A partir du 1er avril, le prix d'un nouvel abonnement Luna+ sera de 9,99 dollars par mois. Cet abonnement payant permet d'accéder à plus d'une centaine de jeux. En complément, pour ceux qui le souhaitent, il est possible de s'abonner à d'autres chaînes proposées par Amazon ou des partenaires, comme la chaîne Ubisoft+ qui permet d'accéder aux jeux de l'éditeur français, notamment Assassin's Creed: Valhalla, Far Cry 6 et le susnommé Immortals Fenyx Rising.

Au total, Luna propose six chaînes différentes, que ce soit pour des jeux familiaux, des jeux pour les joueurs avertis ou pour les joueurs occasionnels. Par exemple, la chaîne Retro Channel propose des classiques comme Street Fighter II': Hyper Fighting, Metal Slug 3 et Castlevania Anniversary Collection. La chaîne Jackbox Games propose des jeux familiaux comme Quiplash, You Don't Know Jack, Drawful et Trivia Murder Party.

Amazon en profite aussi pour dévoiler deux nouvelles fonctionnalités. Avec la dernière mise à jour de Luna sur PC, Mac et Fire TV, il est possible de diffuser sa partie en direct sur Twitch en un seul clic. Et grâce au Luna Phone Controller, il est possible d'essayer la plateforme de cloud gaming sur une Fire TV en utilisant uniquement un iPhone ou un smartphone Android pour jouer.

Le difficile marché du cloud gaming
Le marché du cloud gaming est difficile à percer. Pour l'instant, Microsoft avec son Xbox Game Pass Ultimate et Nvidia avec GeForce Now semblent les mieux engagés. Sony y est présent de longue date mais privilégie toujours son business classique, tandis que Nintendo n'y a trempé qu'un orteil.

A contrario, les échecs ne manquent pas. Google s'y est cassé les dents avec Stadia, dont l'avenir est plus qu'incertain. Preuve en est : le géant de la recherche sur Internet propose désormais sa technologie en marque blanche. La plateforme a peiné à trouver son public depuis son lancement en novembre 2019. Elle souffre à la fois de la pauvreté de son catalogue et d'un business model peu avantageux pour les joueurs, puisqu'ils doivent acheter les jeux à l'unité tout en payant un abonnement, et que s'ils se désabonnent, ils perdent l'accès aux jeux.

Amazon fera-t-il mieux avec Luna ? Le géant de l'e-commerce a une approche différente, calquée sur on offre de streaming vidéo. Les particuliers peuvent s'abonner à l'offre de base Luna+ à laquelle peuvent être ajoutées d'autres chaînes. Il n'est pas nécessaire de payer les jeux à l'unité. En complément de ses jeux maisons, l'entreprise permet aux éditeurs indépendants comme Ubisoft de proposer eux-mêmes leur catalogue dans une chaîne dédiée, mais le prix de l'abonnement est relativement élevé (17,99 dollars par mois pour Ubisoft).

Après l'échec de Crucible, sorti en mai 2020 et abandonné en novembre suivant, Amazon a aussi enfin trouvé le succès avec New World, son MMO dont le lancement a été plutôt réussi. Cela permet de conforter son studio Amazon Games et montre qu'il prend le secteur un peu plus au sérieux que Google. Pour autant, vu la vitesse à laquelle il se consolide autour de quelques grands acteurs, le succès à long terme de Luna est tout sauf garanti.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.