Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon met Alexa, son outil de synthèse vocale, à disposition des développeurs et créateurs d'objets connectés

A l'occasion du lancement commercial d'Echo, son objet connecté pour la maison contrôlable par la voix, Amazon créé un fonds de 100 millions de dollars à destination des start-up et développeurs. Objectif : permettre aux créatifs d'intégrer l'outil de synthèse créé par le géant de Seattle, Alexa, à leurs objets et faire émerger de nouveaux usages.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon met Alexa, son outil de synthèse vocale, à disposition des développeurs et créateurs d'objets connectés
Amazon met Alexa, son outil de synthèse vocale, à disposition des développeurs et créateurs d'objets connectés © Amazon

Alexa est à Amazon ce que Siri est à Apple : un outil de synthèse vocale nourri à l'intelligence artificielle. Mais contrairement à la marque à la pomme, le géant du e-commerce ne veut pas garder cette technologie pour lui tout seul. Le boîtier pour la maison Echo, tout juste commercialisé par l'entreprise de Jeff Bezos aux Etats-Unis, ne sera pas être le seul objet contenant cet assistant vocal capable de répondre à n'importe quelle question (grâce au cloud), d'enregistrer une liste de courses, de diffuser un morceau de musique ou encore de lire un e-book.

 

Alexa "offert" aux développeurs


Amazon va permettre à quiconque voulant intégrer Alexa à son objet connecté de le faire gratuitement. Alexa Voice Service, la technologie intégrée au boîtier Echo, sera mis à disposition des développeurs tiers. Ils pourront l'intégrer à leurs objets (équipés d'un micro, d'un haut-parleur et d'une connexion internet) en ajoutant simplement "quelques lignes de code" à leur logiciel, promet le géant américain. Amazon lance également plusieurs API  (interfaces de programmation), les Alexa Skill Kits, pour permettre aux développeurs de donner de nouveaux superpouvoirs à l'outil de synthèse vocale.

 

100 millions de dollars pour les start-up

 

Pour stimuler la créativité des concepteurs d'objets, Amazon crée un fonds doté de 100 millions de dollars. Il financera des start-up bâtissant des services autour d'Alexa. Parmi les premiers projets soutenus, Mojio, un fournisseur de solutions pour la voiture connectée, Garageio (qui connecte, comme son nom l'indique... les portes de garage), Toymail, des jouets connectés avec lesquels on interagit par la voix, ou encore Mara, un "coach vocal" pour le running.

 

Amazon, à travers Alexa, cherche à devenir l'élément indispensable pour faire communiquer les objets et applications de la smart home : un créneau de plus en plus surchargé, entre les hubs, les apps et autres box domotiques.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

FrediDigitalGaming
03/11/2015 15h45 - FrediDigitalGaming

Hello, Pour ceux que ça intéresserait, voici une vidéo/un talk explicatif sur Amazon Echo : https://youtu.be/qfeN_f5Oqsg N'hésitez pas à partager votre avis ! @+, Fredi.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media