Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon ouvre son premier centre de distribution robotisé en France à Brétigny-sur-Orge

Amazon a inauguré son sixième centre de distribution en France, mais le premier à être équipé de 4000 robots, le 22 octobre 2019. Il a été installé à Brétigny-sur-Orge (Essonne) dans l'espoir de créer des emplois locaux. Le géant numérique espère ouvrir 1000 CDI, avec l'ambition de considérablement réduire les délais de livraison grâce à cette automatisation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon ouvre son premier centre de distribution robotisé en France à Brétigny-sur-Orge
Amazon ouvre son premier centre de distribution robotisé en France à Brétigny-sur-Orge © Amazon

Amazon a inauguré son sixième centre de distribution à Brétigny-sur-Orge (Essonne) le 22 octobre 2019. Sa particularité : 4000 navettes autonomes mises au point par Amazon Robotics (anciennement Kiva Systems, racheté par Amazon en 2012) se déplacent et transportent les produits aux opérateurs appelés les "pickers". La plate-forme stocke ainsi 20 millions de produits.

 

Ce drôle de bal s'opère sur près de 152 000 mètres carrés répartis sur trois niveaux. Cédric O, secrétaire d'Etat chargé du Numérique, et de nombreux élus locaux se sont déplacés pour l'événement. "L'investissement d'Amazon en Essonne démontre que notre département est en mesure d'attirer d'importants acteurs internationaux, notamment en développant de nouvelles infrastructures, et d'offrir ainsi des possibilités d'emploi à nos citoyens", s'est félicité François Durovray, président du Conseil Départemental de l'Essonne.

 

L'inauguration du site était à l'origine annoncée pour mars 2018, puis a été repoussée à cause d'intempéries empêchant de finaliser la construction. Malgré la robotisation, la concrétisation de l'entrepôt devrait signer la création de plus de 1000 CDI dans les trois prochaines années "pour répondre à la croissance de la demande", alors que 3000 personnes travaillent déjà sur un site voisin. Le but de ce nouveau bâtiment est d'accélérer la cadence des livraisons et ainsi de tendre vers une généralisation les livraisons en 24 heures, voire en 12 heures.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale