Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon plancherait sur un nouvel objet connecté pour détecter l'apnée du sommeil

Vu ailleurs Amazon développerait un objet connecté pouvant détecter les symptômes de l'apnée du sommeil. Utilisant l'assistant Alexa, l'objet (qui n'est pas portable) est doté d'un radar à onde millimétrique lui permettant de suivre le sommeil de son propriétaire.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon plancherait sur un nouvel objet connecté pour détecter l'apnée du sommeil
Amazon plancherait sur un nouvel objet connecté pour détecter l'apnée du sommeil © Amazon

Amazon, qui lorgne sur le secteur de la santé, travaillerait sur un traqueur pour l'apnée du sommeil. Cet objet, rapporte Business Insider, fonctionnerait avec l'assistant vocal Alexa. Un projet développé sous le nom de code "Brahms".

Un radar à ondes millimétriques
L'appareil fait la taille de la paume d'une main et doit être entreposé à côté du lit, sur la table de chevet. Dans sa forme actuelle, il aurait une forme hexagonale, serait posé à la verticale et serait connecté à une fine base en métal.

Il utilise un radar à ondes millimétriques pour écouter et enregistrer la respiration afin de détecter les symptômes correspondant à l'apnée du sommeil. Amazon prévoit d'utiliser ses technologies d'apprentissage automatique dans le cloud pour étudier et comprendre d'autres troubles du sommeil.

L'idée d'utiliser un radar pour étudier le sommeil n'est pas nouvelle. Nintendo se serait déjà pencher sur cette technologie, rappelle The Verge. L'entreprise a annoncé en 2014 travailler sur un appareil qui puisse analyser le sommeil à l'aide d'un radar à ondes millimétriques. Ce projet a été finalement abandonné. Plus récemment, OnePlus a présenté un nouveau concept de téléphone utilisant les ondes millimétriques pour suivre la respiration.

Amazon accélère sur la santé
Amazon tente de faire une percée dans les technologies pour la santé. L'entreprise a dévoilé l'année dernière le bracelet connecté Halo. Ce dernier n'est cependant pas présenté comme un appareil médical mais plutôt un objet destiné au bien-être. Il peut suivre le rythme cardiaque et les cycles du sommeil ainsi que calculer la masse grasse et évaluer la santé mentale de son utilisateur.

En novembre dernier, l'entreprise a lancé Amazon Pharmacy aux Etats-Unis, son nouveau service de vente et de livraison de médicaments sur ordonnance. Plus récemment encore, elle a annoncé HealthLake, une plateforme cloud dédiée aux organismes de santé et visant à améliorer le traitement des données médicales.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.