Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Amazon pourrait installer ses entrepôts dans des centres commerciaux aux Etats-Unis

Les grands centres commerciaux américains, en manquent de revenus après les faillites de plusieurs magasins "piliers", pourraient se tourner vers... Amazon. Le géant de l'e-commerce réfléchit à y installer des centres logistiques afin de se rapprocher encore un peu plus du client final pour le livrer au plus vite.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Amazon pourrait installer ses entrepôts dans des centres commerciaux aux Etats-Unis
Amazon pourrait installer ses entrepôts dans des centres commerciaux aux Etats-Unis © Christian Wiediger / Unsplash

Dans une illustration presque caricaturale de la victoire de l'e-commerce sur les magasins physiques, Amazon est actuellement en discussion avec le Simon Property Group, le plus grand opérateur de centres commerciaux aux Etats-Unis, pour reprendre à son compte les espaces inoccupés de boutiques ayant fait faillite.

D'après le Wall Street Journal, sont notamment concernées les enseignes Sears, Lord & Taylor, JCPenney et Nieman Marcus. Amazon y installerait ses centres logistiques afin de se rapprocher encore un peu plus des zones résidentielles où sont livrés ses colis. A noter qu'un accord n'est pas encore garanti, installer un entrepôt pour l'e-commerce dans un centre commercial n'étant pas forcément très naturel. Il aurait même des relents faustiens, l'e-commerce ayant joué un rôle certain dans la chute de ces centres... qui avaient eux-mêmes dans les années 1980 précipité la mort de nombreux petits commerces.

Les discussions entre Amazon et le Simon Property Group dureraient depuis des mois et auraient commencé avant la crise du Covid-19. Il est cependant à parier que la crise économique, qui a rudement touché les commerces physiques mais a grassement profité à Amazon, fait pencher la balance dans le sens de ce dernier. En parallèle, Amazon travaille sur d'autres concepts, dont des espaces qui combinent supermarché et centres logistiques robotisés appelés Amazon Go Grocery.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media